À moi les femmes  –  Georges Monca  –  1915

Fiche générale

Affiche
  • Titre original : Le Roman de Rigadin
  • Numéro de film : 7266
  • Genre : Comédie
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur : Georges Monca
  • Interprètes : Prince (Rigadin)
    André Simon
  • Scénario : J. de Gramont

Production

  • Titre original : Le Roman de Rigadin
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur : Georges Monca
  • Scénario : J. de Gramont
  • Interprètes : Prince (Rigadin)
    André Simon

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Comédie
  • Métrage : (660 m)

RÉSUMÉ

Mme de Belmont et ses amies sont entichées de Rigadin, le célèbre romancier à la mode. Ces dames attendent fébrilement la publication du dernier roman de l’illustre écrivassier dont le titre prometteur : “A moi les femmes” révolutionne tous les salons aristocratiques. Patratas ! Simonson, critique littéraire, peut-être jaloux de la haute renommée du favori, éreinte l’œuvre nouvelle par la plus sévère appréciation et Rigadin a maintenant beau faire, ses essais psychologiques sur les émanations cardiaques deviennent la risée de ses anciennes admiratrices. Le pauvre romancier, incompris d’une société barbare, déclare qu’il va se suicider et, avant d’aller faire un tour, griffonne ses adieux à l’ingrate humanité ! Hélas, par la plus bizarre des fatalités, cette déclaration tombe entre les mains de gens bien avisés qui s’empressent de publier que Rigadin s’est tué, catastrophe que Rigadin lui-même apprend au moment où son livre est apprécié par une charmante dactylographe, seule créature au monde qui se soit donné la peine de lire les fameux essais. Notre héros, flatté, fait connaissance avec la gentille employée et lui apprend que Rigadin qu’elle paraît tant admirer vient de se suicider. La petite manque de se trouver mal et déclare en pleurant que c’est justement l’homme qu’elle aurait aimé. Lui, incapable de laisser ignorer davantage sa véritable identité et trop heureux d’avoir enfin trouvé l’âme sœur, ne veut plus quitter Germaine et il fait pâlir de rage les admiratrices d’autrefois qui avaient cru, elles aussi, que le grand Rigadin était mort.

En savoir plus

Sujet dans Programme du Cirque d’Hiver, Paris, 29.10 au 4.11.1915

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 29.10 au 4.11.1915

Date de la publication électronique : 25 septembre 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004