Les Mystères de New York  –  Louis J. Gasnier / George Brackett Seitz  –  1915

Fiche générale

Affiche
  • Genre : Scène d’aventures policières
  • Production :Star Film Comp
  • Distribution : Pathé frères
  • Réalisateur :Louis J. Gasnier
    George Brackett Seitz
  • Interprètes : Pearl White (Elaine Dodge)
    Arnold Daly (Justin Clarel)
    Creighton Hale (Walter Jameson)
    Sheldon Lewis (Perry Bennet)
    Besse E. Wharton (tante Josephine)
    Lee Roy Baker (le majordome)...
  • Scénario :Georges Brackett Seitz
    Bertram Milhauser
  • Directeur de la photographie : Joseph Dubray

Production

  • Production :Star Film Comp
  • Distribution : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Louis J. Gasnier
    George Brackett Seitz
  • Scénario :Georges Brackett Seitz
    Bertram Milhauser
  • Interprètes :Pearl White (Elaine Dodge)
    Arnold Daly (Justin Clarel)
    Creighton Hale (Walter Jameson)
    Sheldon Lewis (Perry Bennet)
    Besse E. Wharton (tante Josephine)
    Lee Roy Baker (le majordome)
    Edwin Arden (Wu Fang)
    Lionel Barrymore
    Raymond Owens
    Robin Towney
    Floyd Buckley

Fiche technique

  • Photographie :Joseph Dubray

Résumé et notes

  • Genre : Scène d’aventures policières
  • Métrage : (13 200 m en 22 épisodes de 600 m)

RÉSUMÉ

1er épisode : La main qui étreint Le banquier Taylor Dodge est assassiné parce qu’il en savait trop sur “l’Homme au mouchoir rouge” chef de la bande de La main qui étreint. Sa fille Elaine et un détective scientifique français Justin Clarel jurent de le venger.

2e épisode : Le sommeil sans souvenir “L’homme au mouchoir rouge” pénètre chez Elaine et lui injecte un produit qui annihile ses souvenirs. Mais Justin Clarel lui rend la mémoire.

3e épisode : La prison de fer La bande de La main qui étreint décide de voler une bijouterie. Ils échouent grâce à Clarel. Mais Elaine, capturée, est enfermée dans un caisson de fer au bord de l’Hudson et doit être noyée par la montée des eaux.

4e épisode : Le portrait qui tue “L’homme au mouchoir rouge” pénètre chez Clarel et trafique le portrait d’Elaine. Mais Clarel qui a disposé un sismographe s’en rend compte. Il est ainsi sauvé de la mitraille.

5e épisode : La chambre turquoise “L’homme au mouchoir rouge” enduit les tentures de la chambre d’Elaine de vapeurs d’arsenic. Comme son complice est trop curieux, il le rabroue puis le tue au moment où celui-ci allait dévoiler son identité.

6e épisode : Sang pour sang Elaine blesse un bandit venu la tuer. On la capture pour opérer une transfusion de sang afin de sauver l’homme blessé. Là encore, Elaine sera sauvée grâce à Justin Clarel aidé du chien Rusty.

7e épisode : Le clocher de Darnemouth Elaine, mise en présence de la supposée femme de son père n’y croit pas. Elle va à un rendez-vous à l’église de Darnemouth pour résoudre le mystère. Elle va succomber lorsque Justin Clarel arrive et engage une lutte terrible et indécise avec un des bandits dans le clocher. Elaine, en abattant le bandit, le sauvera.

8e épisode : La voix mystérieuse Clarel invente un appareil le vocaphone qui le relie constamment à Elaine. Elaine, attaquée par les bandits dans son propre salon, est sauvée grâce au vocaphone dont les éclats de voix qui en sortent semblent surgir des murs et font fuir les bandits.

9e épisode : Les rayons rouges Les bandits au moyen de rayons infra rouge projetés par un condensateur peuvent assassiner à distance. Clarel invente un miroir spécial qui contrarie les effets des infra rouge mais lui et son assistant Jameson sont capturés. Ils vont succomber aux rayons mortels lorsque la police avertie intervient.

10e épisode : Le baiser mortel Clarel est piégé par une jeune femme qui est soi-disant victime du “baiser mortel”. Une photo compromettante est remise à Elaine qui rompt alors avec le détective. Celui-ci et Jameson la sauvent cependant de la mort dans les égouts.

11e épisode : Le bracelet de platine Elaine se tourne vers l’avocat de la famille Perry Bennett qui lui offre un bracelet montre. Mais un faux est apporté à la jeune fille. Elle le met à son poignet mais elle échappe encore une fois à la mort car Justin Clarel réussit à lui arracher le bracelet du bras et lui montre ensuite le danger auquel elle vient d’échapper.

12e épisode : La ville chinoise Elaine avec sa tante et Perry Bennet sont attirés à Chinatown dans un piège et endormis. Elaine est emmenée dans un temple bouddhiste souterrain. Justin Clarel et son fidèle Jameson réussissent encore une fois à la tirer de là. Clarel réussit même, à cette occasion, à connaître la véritable identité de “L’homme au mouchoir rouge”.

13e épisode : L’homme au mouchoir rouge Connaissant l’identité du bandit, Clarel doit maintenant le démasquer avec des preuves solides car c’est Perry Bennet lui-même qui est ce fameux bandit. L’avocat est trahi par son complice le chinois Wu Fang et il meurt empoisonné par le chinois après lui avoir confié le secret de la cachette des 7 millions de dollars, l’héritage du banquier Dodge.

14e épisode : La maison hantée Elaine, partie se reposer chez sa nourrice, constate, effrayée, que la maison semble hantée. Clarel et Jameson, pendant ce temps découvrent où sont cachés les fameux sept millions, dans la cheminée truquée de la vieille maison. Ils arrivent cependant trop tard, Wu Fang les a devancés. Mais celui-ci qui n’a trouvé qu’une bague dans la cachette est attaqué à son tour et dépouillé de la dite bague.

15e épisode : Le secret de la bague Wu Fang fait prisonnier Elaine qui porte un bijou mystérieux un anneau étrange mais Clarel et Elaine qui est devenue sa fiancée échappent aux ravisseurs.

16e épisode : Les pirates de l’air Clarel travaille à une invention qui doit servir la France. Wu Fang n’a pas dit son dernier mot. Il engage un pilote qui va lancer des torpilles aériennes sur l’endroit où se trouve Justin Clarel mais il échoue et trouve la mort.

17e épisode : Les deux Elaine Long Sin, le lieutenant de Wu Fang engage une jeune femme Bella la Blande qui ressemble étonnamment à Elaine pour attirer Clarel dans une fumerie d’opium à Chinatown mais le détective, grâce à un briquet miniature de son invention coupe ses liens, délivre Elaine et s’enfuit avec la jeune fille.

18e épisode : Les roses rouges Wu Fang envoie à Elaine deux bottes de roses, des rouges et des blanches avec ce mot : si elle place les rouges à sa fenêtre, Clarel mourra, si c’est les blanches, c’est sa tante qui disparaîtra. Justin Clarel met lui-même les roses rouges à la fenêtre et attend. Mais l’attaque, même bien menée échoue. Long Sin est capturé.

19e épisode : La goélette La Panthère Au cours d’un débarquement clandestin d’opium, Wu Fang confie Elaine qu’il vient à nouveau de capturer aux contrebandiers qui retournent en Asie. Mais grâce au téléphone sans fil, Elaine avertit Clarel et Elaine qui a sauté de l’embarcation dans laquelle elle était prisonnière se dirige à la nage vers le bateau dirigé par Justin Clarel.

20e épisode : Intervention de Justin Clarel Clarel vient de soumettre le modèle d’un engin nouveau au Ministère de la Marine à Washington. Mais un espion allemand s’empare des plans et les remet, sur ordre, à Wu Fang. Un complice du chinois s’empare chez les Dodge du modèle de la torpille mais poursuivi par Clarel il la cache dans un pot de fleurs. Au bout de la poursuite, Justin Clarel se trouve face à face avec Wu Fang. Ils se battent et tombent à l’eau. Mais seul le corps de Wu Fang réapparaît, le cœur percé d’une dague. Justin est-il mort  ?

21e épisode : La malle verte Un espion Del Mar devient un intime d’Elaine. Celle-ci part avec Jameson et Del Mar. Un inconnu a glissé la fameuse torpille dans une des malles d’Elaine. Un vieux monsieur avertit Elaine et Jameson de se méfier de leur entourage mais en vain. Del Mar vole la torpille mais un curieux vieillard se trouve sur son passage et à coups de revolver détruit la torpille.

22e épisode : Le sous-marin X33 Del Mar reçoit l’ordre d’Allemagne de couper le câble transatlantique qui relie l’Ancien et le Nouveau continent. Au fort Dale qui surplombe la côte, le Lt Waters se met en relations avec le mystérieux professeur Arnold qui possède un yacht sur lequel est installé un poste de T.S.F. Et, à une heure précise, un obus tiré du fort anéantit l’embarcation des bandits chargés de couper le câble. Del Mar, sain et sauf, se dirige alors à la nage vers la pleine mer. Un sous-marin surgit mais un autre obus bien placé anéantit le submersible et tous ses occupants. Et, comme la guerre est déclaré, Justin Clarel et Elaine qui est devenu sa femme retournent en France.

En savoir plus

Note : Francis Lacassin dans son ouvrage Pour une contre histoire du cinéma, Jean Mitry et Georges Sadoul dans leurs Histoires du Cinéma ont longuement présenté les débuts du serial en France et surtout celui des Mystères de New York. Je reprendrai simplement ici la genèse des 22 épisodes sorte de compilation des trois serials tournés par Louis Gasnier et George B. Seitz à New-Jersey dans les studios Pathé : The Exploits of Elaine en 14 épisodes, The New Exploits of Elaine en 10 épisodes et enfin The Romance of Elaine en 12 épisodes sortis aux États-Unis le premier dès le 29.12.1914, le second dès le 5.4.1915 et enfin le dernier dès le 14.6.1915. Dans un placard publicitaire paru dans Ciné-Journal n° 325/21 du 6.11.1915 Pathé-Frères donnait les noms de 88 salles autant à Paris qu’en Province qui avaient déjà commandé les Mystères de New York.

Sujet dans Scénarios Arsenal

Sorties : Omnia Pathé, Paris, 3.12.1915 au 4.5.1916 à raison de un épisode par semaine.

Polytheama, Fortaleza, Brésil, dès le 3.4.1917

Date de la publication électronique :18 November 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004