La Voisine de Rigadin  –  Georges Monca  –  1916

Fiche générale

Affiche
  • Numéro de film : 7532
  • Genre : Scène comique
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Georges Monca
  • Interprètes : Prince (Rigadin)
    Clo Marra (Mme Rigadin)
  • Scénario :Ernest Lunel

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Georges Monca
  • Scénario :Ernest Lunel
  • Interprètes :Prince (Rigadin)
    Clo Marra (Mme Rigadin)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comique
  • Métrage : (260 m)

RÉSUMÉ

Rigadin est à sa fenêtre et il fait des sourires à sa voisine, également à sa fenêtre. Celle-ci, avec un haussement d’épaules, se retire. Rigadin est surpris par son épouse qui lui rappelle qu’il est l’heure de partir pour son banquet. Elle lui recommande vivement de ne pas trop boire. À côté, la voisine donne congé à sa bonne puis reçoit un câble l’appelant auprès de sa mère malade. Elle laisse une note disant qu’elle ne rentrera que le lendemain matin. À minuit, Rigadin revient de son banquet, passablement ivre. Il n’arrive pas à introduire sa clé dans la serrure de son appartement mais, dans son ivresse, va à la porte de la voisine et là, réussit à pénétrer dans l’appartement. Il se jette dans le lit sans se déshabiller. Le lendemain matin, surpris, il ne reconnaît pas ses meubles, va à la fenêtre. Au même instant, sa femme, très inquiète, se met également à la fenêtre et, aperçoit son mari chez la voisine. Indignée, elle va chercher le commissaire de police pour un flagrant délit ! Sur ces entrefaites, notre Rigadin se trouve face à face avec la servante qui s’évanouit. Madame et le commissaire arrivent. On ouvre la porte mais Rigadin disparaît dans la cheminée. À ce moment, arrive la voisine et Rigadin, noir de suie, réapparaît. Enfin, tout s’explique lorsque la voisine montre le télégramme.

En savoir plus

Sujet d’après vision

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 7 au 13.4.1916

Date de la publication électronique :27 août 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004