La Mariée récalcitrante  –  Prince  –  1916

Fiche générale

  • Numéro de film : 7753
  • Genre : Comédie
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Prince
  • Interprètes : Henri Amédée Charpentier (Chalumeau)
    Prince (Alfred Leblond)
    Henri Collen (Abracantès)
    André Simon (le commandant Bosquillard)
    Lucy Mareil (Rosita)
    Lucienne Roger (Cécile Chalumeau)
    Riri Bouché (Mme Chalumeau)
  • Scénario :Georges Monca d’après la comédie de Léon Gandillot (1889)

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Prince
  • Scénario :Georges Monca d’après la comédie de Léon Gandillot (1889)
  • Interprètes :Henri Amédée Charpentier (Chalumeau)
    Prince (Alfred Leblond)
    Henri Collen (Abracantès)
    André Simon (le commandant Bosquillard)
    Lucy Mareil (Rosita)
    Lucienne Roger (Cécile Chalumeau)
    Riri Bouché (Mme Chalumeau)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Comédie
  • Métrage : (680 m)

RÉSUMÉ

Alfred Leblond a épousé le matin même Mlle Cécile Chalumeau. Ce mariage ravit le père, mais il désespère la mère, transformée en fontaine et il exaspère le parrain, le commandant Bosquillard. Tandis que Mme Chalumeau veille aux derniers préparatifs du voyage de noce et que M. Chalumeau fait visiter l’appartement, devenu trop grand pour eux, à un M. Abracantès, une modiste arrive et se rencontre avec Alfred. Un double cri jaillit : Rosita ! Alfred ! Cette rencontre ne fait pas trop l’affaire d’Alfred, mais Rosita est bonne fille. Elle lui demande un dernier baiser. Cécile entre sur ces entrefaites. Ils partent cependant en voyage de noces mais Cécile fait chambre à part. Au bout de deux jours, Alfred rentre en grâce et, au comble de la joie, il embrasse la bonne. patratas ! tout est à recommencer ! Cependant M. Abracantès avait remarqué Rosita. Il l’avait attendu et lui avait proposé un petit voyage. Hélas, ce petit voyage les emmène précisément en Suisse et au même hôtel où sont descendus les époux Leblond. Au moment où ce dernier vient d’obtenir encore une fois son pardon, il se retrouve en face de Rosita. Il a fait venir sa modiste s’écrie Cécile à ses parents venus les rejoindre. Cette fois, c’en est trop et le divorce est décidé. Alfred, qui lui aussi en a assez repart pour Paris avec Rosita. Mais, en proie aux regrets et aux remords il écrit à Cécile une lettre si éloquente que celle-ci, à l’insu de ses parents, est accourue à son appel. Et alors que M. et Mme Chalumeau ont convié le commissaire à venir constater le flagrant délit, Alfred, à la question : Avec madame se dirige vers la chambre à coucher et en ramène Cécile !

En savoir plus

Sujet dans Programme du Cinéma Castillet, Perpignan, 20 au 23.4.1917

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 375/71, 21.10.1916

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 17 au 23.11.1916

Date de la publication électronique :01 September 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004