Justice et bonté  –  1916

Fiche générale

  • Titre original : The girl that didn’t matter
  • Numéro de film : 7794
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Balboa Films
  • Édition : Pathé frères
  • Interprètes : Margaret Landis
    Andrew Arbuckle

Production

  • Titre original : The girl that didn’t matter
  • Production :Balboa Films
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Interprètes :Margaret Landis
    Andrew Arbuckle

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (590 m)

RÉSUMÉ

Théodor Hoover est un honnête homme de juge que quinze ans de pratique n’ont pu endurcir. Il conserve aux faibles et aux opprimés une secrète prédilection. Sa sœur Euphémie ne lui ressemble guère. Fatalement ces deux caractères si différents doivent se heurter un jour. Le choc ne tarde pas à se produire. On amène un après-midi au prétoire une pauvre fille prévenue d’avoir fait du scandale au domicile d’un homme marié. Le brave Hoover la renvoie des fins de sa plainte car il n’a pas tardé à démêler la vérité et à s’apercevoir qu’il se trouvait en face d’une victime. Sa bonté ne s’arrête pas là. Il la fait conduire chez lui et la confie aux soins de sa sœur. Le juge, peu après est élu sénateur et doit résider presque constamment dans la capitale de l’État. Myra est envoyée dans une pension de jeunes filles où de dures épreuves l’attendent. Elle en sort à temps pour éviter au juge un piège. Alors le juge, pénétré de reconnaissance veut la marier à un jeune homme dont il la croit éprise mais elle lui dit qu’elle n’a jamais eu d’inclination que pour lui.

En savoir plus

Sujet dans Pathé Journal, n° 28 et dans le Bulletin Pathé, New-York, n° 14, 7.4.1916

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 380/76, 25.11.1916

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 22 au 28.12.1916

Date de la publication électronique :01 September 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004