La Roue du vieux moulin  –  1916

Fiche générale

  • Numéro de film : 7799
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Pathé frères
  • Édition : Consortium Pathé
  • Interprètes : Georges Tréville
    Jean Signoret

Production

  • Production :Pathé frères
  • Édition : Consortium Pathé

Fiche artistique

  • Interprètes :Georges Tréville
    Jean Signoret

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (955 m)

RÉSUMÉ

André Clairfont, filleul du baron de Mornière est le régisseur de ses domaines aidé en cela par sa sœur Marthe. Mais il s’expatrie pour l’Amérique afin d’y gérer une propriété qu’il vient d’acheter. Le comte accompagne son filleul à Paris et y fait la connaissance d’une aventurière Marguerite Destaing qui devient bientôt la baronne de Mornière. Là, la fille du baron, Gisèle n’apprécie pas la nouvelle épouse. Celle-ci la fait éloigner et envoyer dans une lointaine pension. Quelque temps après, le baron meurt dans un accident en laissant sa fille légataire universelle de ses biens. Il laisse cependant une rente viagère à son épouse de vingt mille francs. André Clairfont revient, après avoir fait fortune. Gisèle et lui sont amis d’enfance et bientôt l’amour remplace leur amitié. La baronne qui s’est éprise de Max et qui a vu ses avances repoussées rêve de se venger. Un de ses anciens amis, Max Rollier la retrouve et ils imaginent un attentat dans lequel Gisèle doit perdre la vie. Gisèle est sauvée par la sœur d’André in extremis. Découvert, Max accuse la baronne qui se fait justice.

En savoir plus

Sujet dans Pathé Journal, n° 29

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 381/77, 2.12.1916

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 29.12.1916 au 4.1.1917

Date de la publication électronique :01 September 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004