Le Nocturne à la poupée  –  Maurice Mariaud  –  1917

Fiche générale

  • Numéro de film : 7870
  • Genre : Comédie
  • Production :Pathé frères
  • Édition : Consortium Pathé
  • Réalisateur :Maurice Mariaud
  • Interprètes : Maurice Mariaud (Maurice d’Orvilly)
    Sohège (Clotilde)
    Marthe Lepers (Berthe Dhorfeuil)
    Juliette Malherbe (Juliette d’Orvilly dite Liette)
  • Scénario :Maurice Mariaud

Production

  • Production :Pathé frères
  • Édition : Consortium Pathé

Fiche artistique

  • Réalisateur :Maurice Mariaud
  • Scénario :Maurice Mariaud
  • Interprètes :Maurice Mariaud (Maurice d’Orvilly)
    Sohège (Clotilde)
    Marthe Lepers (Berthe Dhorfeuil)
    Juliette Malherbe (Juliette d’Orvilly dite Liette)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Comédie
  • Métrage : (690 m)

RÉSUMÉ

Le grand compositeur, Maurice d’Orvilly, est tombé, après la mort de sa femme, aux griffes d’une intrigante, Clotilde Serano, qui a complètement annihilé son génie. Sa fille Liette est élevée par sa grand-mère maternelle. Mais l’enfant grandit, elle demande à voir son père. Celui-ci, pour quelques jours, éloigne Clotilde et la fillette vient prendre au foyer la place à laquelle elle a droit. La rusée petite fille, sous prétexte de faire la leçon à sa poupée, apprend à son père comment les parents doivent aimer leurs enfants. Elle lui apprend en même temps la douceur de l’amour filial. La conversion n’est pourtant pas aisée. Après son départ, Maurice d’Orvilly regarde en soupirant, la place vide. Mais Liette n’a pas voulu le laisser seul : C’est pour toi, lui a-t-elle dit, en lui confiant sa poupée. Quand tu la rapporteras dans sa boîte, c’est que tu ne nous quitteras plus. Et si d’Orvilly boit trop d’alcool, il est gêné par le regard fixe de la poupée posé sur lui. Cette petite présence muette lui suggère des pensées salutaires. Il se remet au travail, il pleure, il est sauvé ! Cependant Clotilde revient et dédaigneusement elle jette la poupée à terre. Alors d’Orvilly comprend qu’il doit choisir. Va-t-en, tu as moins d’âme que cette poupée Il a cependant un geste et au moment où il va s’élancer pour la retenir, il se sent retenu par une légère secousse, c’est la chaîne de sa montre qui s’est enroulée au bras de la poupée. Alors, il couche la poupée dans sa boîte et prend le chemin du foyer familial.

En savoir plus

Sujet dans Pathé Journal, n° 43

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 395/91, 10.3.1917

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 6 au 12.4.1917

Date de la publication électronique :02 September 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004