L'Orage   –  Camille de Morlhon  –  1917

Fiche générale

Affiche
  • Numéro de film : 7929
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :Films Valetta
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Camille de Morlhon
  • Interprètes : Marise Dauvray (Madame de Charny)
    Gabriel Signoret (Robert de Charny)
    Armand Numès
    Paul Guidé
    Jean Ayme (Jean Livernois)
    Ugazio (Clairette Blanquin...
  • Scénario :Camille de Morlhon

Production

  • Production :Pathé frères
  • Marque Pathé :Films Valetta
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Camille de Morlhon
  • Scénario :Camille de Morlhon
  • Interprètes :Marise Dauvray (Madame de Charny)
    Gabriel Signoret (Robert de Charny)
    Armand Numès
    Paul Guidé
    Jean Ayme (Jean Livernois)
    Ugazio (Clairette Blanquin
    la petite lingère)
    Marc Mario (Faverger)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (1 195 m)

RÉSUMÉ

Jean Livernois, principal employé du banquier Robert de Charny, a gagné la confiance de ce dernier par sa merveilleuse aptitude aux affaires. Livernois, cependant, sous ses dehors corrects, est un homme sans scrupule. Très épris de la femme du banquier, il entrevoit la possibilité, en ruinant celui-ci, de s’enrichir à ses dépens et d’accroître du même coup ses chances auprès de Mme de Charny. Il vient en effet d’intercepter un pneumatique par lequel un industriel Jametel avise Charny que les actions du “San Pablo” vont baisser. Jacques substitue le mot hausse au mot baisse et Charny, sans méfiance, donne l’ordre de vendre. Grâce à un complice, Livernois rachète ses actions ce qui lui rapporte un demi-million. Livernois téléphone aussitôt à Mme de Charny pour obtenir un rendez-vous mais que Charny dans son intérêt doit ignorer. Hélas, Charny a entendu la dernière partie du message. Il surprend ainsi sa femme et Livernois. Le désordre de la toilette de Mme de Charny le confirme dans ses soupçons. Mais Mme de Charny a recueilli chez elle Clairette Blanquin. Celle-ci a bien été soudoyée par Livernois mais la petite lingère reste fidèle à sa patronne et c’est elle qui, s’étant emparé du pneumatique maquillé va dévoiler toute l’affaire.

En savoir plus

Sujet dans Pathé Journal, n° 56

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 407/103, 2.6.1917

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 6 au 12.7.1917

Date de la publication électronique :03 September 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004