Le Dédale  –  Jean Kemm  –  1917

Fiche générale

  • Numéro de film : 7967
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Jean Kemm
  • Interprètes : Jean Kemm (Guillaume Le Breuil)
    Paul Escoffier (Max de Pogis)
    Maillard (Vilard Duval)
    Gabrielle Robinne (Marianne)
    Jeanne Even (Mme Vilard-Duval)
    Eugénie Bade (Marquise douairière de Pogis)
  • Scénario :d’après la pièce de Paul Hervieu (1903)

Production

  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Jean Kemm
  • Scénario :d’après la pièce de Paul Hervieu (1903)
  • Interprètes :Jean Kemm (Guillaume Le Breuil)
    Paul Escoffier (Max de Pogis)
    Maillard (Vilard Duval)
    Gabrielle Robinne (Marianne)
    Jeanne Even (Mme Vilard-Duval)
    Eugénie Bade (Marquise douairière de Pogis)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (1 405 m)

RÉSUMÉ

Max de Pogis a épousé Marianne Vilard-Duval et il a eu d’elle un garçon, le petit Louis. Une paix heureuse semble régner sur le ménage. Max, cependant, mène une vie de dissipation que sa femme surprend un jour. Elle fait un éclat et tous deux croient que le divorce s’impose. Rendue libre, Marianne épouse l’explorateur Guillaume Le Breuil. La loi lui a accordé la garde de l’enfant. Or, Max, remarié de son côté, est devenu veuf et s’est assagi. Il revendique ses droits de père. Marianne, d’abord très distante, finit par consentir lors de leur rencontre à ce que Max emmène leur fils, pour un mois à la campagne chez les parents de Max. L’enfant tombe malade. Marianne accourt pour le soigner et retrouve Max à son chevet. Elle comprend que la loi, qui les a séparés, n’a pu désunir leurs cœurs. Un soir, Max vient la retrouver dans sa chambre. À son retour à Paris, Guillaume lui arrache la vérité. Fou de colère, il s’élance à la recherche de Max. Ils se rencontrent sur une terrasse dominant une vallée. Guillaume y jette Max et s’y précipite avec lui.

En savoir plus

Sujet dans Pathé Journal, n° 66

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 417/113, 11.8.1917

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 14 au 20.9.1917

Date de la publication électronique :03 September 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004