Masque de l’amour (Le) (1ère époque : Le Marquis de Valcor)  –  René Plaissetty  –  1918

Fiche générale

  • Numéro de film : 8112
  • Genre : Scène dramatique en 8 actes et deux époques
  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :René Plaissetty
  • Interprètes : Paul Escoffier (Le Marquis de Valcor)
    Émile Milo (Joë Escaldas)
    Maurice Lagrenée (Hervé de Ferneuse)
    Dolley (Le Prince de Nillingen)
    Maximilien Charlier (Sormères)
    Mévisto (Mathias Gaël)
    Germaine Dermoz (La Comtesse de Ferneuse)
    Jeanne Grumbach (Mathurine Gaël)...
  • Scénario :d’après le roman de Daniel Lesueur (1904)

Production

  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :René Plaissetty
  • Scénario :d’après le roman de Daniel Lesueur (1904)
  • Interprètes :Paul Escoffier (Le Marquis de Valcor)
    Émile Milo (Joë Escaldas)
    Maurice Lagrenée (Hervé de Ferneuse)
    Dolley (Le Prince de Nillingen)
    Maximilien Charlier (Sormères)
    Mévisto (Mathias Gaël)
    Germaine Dermoz (La Comtesse de Ferneuse)
    Jeanne Grumbach (Mathurine Gaël)
    Suzanne Delvé (Françoise de Plesguen)
    Marcelle Barry (Anne Marie Gaël)
    Dangeville (Micheline de Valcor)
    La belle Serana (Espéria)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique en 8 actes et deux époques
  • Métrage : (1 300 m)

RÉSUMÉ

Le marquis de Valcor est contraint de s’expatrier pour refaire sa fortune. Sa maîtresse Mme de Ferneuse qui attend un enfant de lui est prête à le suivre mais un accident de chasse prive son mari de la vue. Elle reste donc par devoir. En même temps que le marquis son frère de lait qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau s’embarque à Brest mais son bateau fait naufrage et tout le monde le croit mort. Quelques années plus tard, le marquis de Valcor qui a édifié une colossale fortune est revenu en France en compagnie de sa fille Micheline qui est courtisée par le prince de Willingen et par Hervé de Ferneuse. Mme de Ferneuse ne peut avouer à Hervé que Micheline est sa sœur. Cependant, devant l’attitude du marquis qui semble favorable à cette union, un doute naît dans l’esprit de Mme de Ferneuse. Les aveux de Joe Escaldas, l’intendant du marquis font découvrir la vérité : Bertrand Gaël, échappé du naufrage, s’est substitué au marquis au cours d’une expédition. Hervé de Ferneuse dénoue la situation en allant chercher le corps du marquis en Argentine et en rapportant l’anneau, gage d’amour, que le marquis portait au doigt. Il ne reste plus à Bertrand Gaël qu’à disparaître dans les flots.

En savoir plus

Sujet dans Pathé Journal, n° 19 et 20

Annoncé dans Ciné-Journal, n° 455/151, 4.5.1918 et 456/152, 11.5.1918

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 7 au 20.6.1918

Date de la publication électronique :09 September 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004