Maison de la haine (La) (8ème épisode : La Formule 520 bis)  –  George Brackett Seitz  –  1919

Fiche générale

Affiche
  • Titre original : The House of Hate
  • Numéro de film : 8253
  • Genre : Scène d’aventures policières
  • Production :Astra Film Corporation
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :George Brackett Seitz
  • Interprètes : Pearl White (Pearl Waldon)
    Antonio Moreno (Harvey Gresham)
    Floyd Buckley
    Peggy Shanor
    Paul Dillon
    John Gilmour
  • Scénario :Bertram Millhauser d’après une histoire de Arthur B. Reeve et Charles A. Logue

Production

  • Titre original : The House of Hate
  • Production :Astra Film Corporation
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :George Brackett Seitz
  • Scénario :Bertram Millhauser d’après une histoire de Arthur B. Reeve et Charles A. Logue
  • Interprètes :Pearl White (Pearl Waldon)
    Antonio Moreno (Harvey Gresham)
    Floyd Buckley
    Peggy Shanor
    Paul Dillon
    John Gilmour

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène d’aventures policières
  • Métrage : (555 m)

RÉSUMÉ

Le cousin Haynes lui devenant de plus en plus suspect, Pearl se réserve avec lui une explication franche et lui exprime son désir de le voir quitter le château sur l’heure. Haynes obéit, la rage au cœur. Mais Pearl et Gresham le font filer par la police afin de prévenir toute tentative d’agression. Il semble résulter de cette filature que Haynes aurait des relations avec un conférencier bien connu, nommé Smith et une perquisition au domicile de celui-ci fait découvrir que son véritable nom est Schmidt et qu’il est un agent de l’Allemagne. Au moment où cet individu siffle allégrement le Deutschland uber alles, Pearl Waldon, revolver au poing, l’invite à entonner The Star Spangled Banner et des agents le prennent au collet. Gresham, afin de découvrir le rôle de Haynes dans cette affaire, prend possession de la demeure de Schmidt et reçoit une communication téléphonique l’avisant que quelqu’un a réussi à s’emparer de la formule 520 bis. Apprenant que Pearl s’est rendue à l’usine en compagnie d’un jeune ouvrier autrichien, il saute en auto et se rend à l’usine. Il arrive à temps pour sauver Pearl des griffes de l’homme à la cagoule qui allait la faire broyer par une des puissantes machines de l’usine.

En savoir plus

Annoncé dans Ciné-Journal du n° 484/180, 23.11.1918 au n° 495, 7.2.1919

Sorties : Omnia Pathé, Paris, du 27.12.1918 au 13.3.1919

Majestic-Cinema, Fortaleza, Brésil, dès le 21.12.1919

Note : "La Maison de la Haine" est la transposition du serial américain "The House of Hate" dont les vingt épisodes ont été ramenés à douze dans la version française. "The House of Hate" débuta aux États Unis le 10 mars 1918. Les résumés des douze épisodes proviennent des douze fascicules édités par "Les Romans Cinéma" et adaptés par Guy de Teramond.

Sorties : Omnia Pathé, Paris, 14 au 20.2.1919

Théâtre Omnia, Rouen, 18 au 24.3.1919

Présentation corporative : 14.1.1919
  • Sortie : 14.1.1919
Date de la publication électronique :14 September 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004