La Faute d’un père  –  1908

Fiche générale

  • Numéro de film : 2263
  • Genre : Scènes dramatiques
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scènes dramatiques
  • Métrage : 180 m ; 590.4 f.
  • Code télégraphique : Épargne

RÉSUMÉ

Dans une demeure luxueuse, un jeune couple reçoit les félicitations des parents de la jeune fille à l’occasion de leurs fiançailles. Puis le jeune homme les quitte et se rend dans une pauvre maison où il va dire à sa maîtresse dont il a un garçon qu’il la quitte car il se marie. Le jour de la cérémonie de mariage, elle est là avec son bébé sur les bras. Mais au moment d’arracher son amant aux bras de l’autre, le courage lui manque. Plusieurs années se passent ; le bébé est devenu un jeune homme qui s’occupe tendrement de sa mère. Il s’en va au travail et la mère va se promener. En chemin, elle rencontre celui qu’elle n’a jamais cessé d’aimer. Elle veut lui parler mais lui se détourne et s’en va. Elle retourne tristement dans son humble maison et lorsque son fils revient, elle lui dit la vérité et meurt dans ses bras. Au foyer du père, sa fille suggère une promenade à la mer. Mais alors qu’elle marche au bord d’une hauteur, elle perd l’équilibre et tombe dans la mer. Les parents affolés appellent à l’aide. Un jeune homme tout près de là plonge et la sauve. Mais épuisé, il s’évanouit en arrivant sur le rivage. On l’em­mène chez la jeune fille. Lorsqu’il revient à lui le père en cherchant à savoir son identité, apprend que c’est son propre fils. Il raconte alors son secret à sa femme et à sa fille qui avec joie accueillent le garçon dans la famille.

En savoir plus

Compte rendu  : M.P.W., 18.7.1908

Sources S. Dalton : Catalogue Pathé Des Années 1896 À 1914 (1907-1909), by Henri Bousquet |p 108-109

Date de la publication électronique :15 July 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004