Au Sahara  –  Arthur H. Rosson  –  1920

Fiche générale

  • Titre original : Sahara (1919)
  • Numéro de film : 8482
  • Genre : Scène dramatique
  • Production : J. Parker Read Jr Productions
  • Édition : Pathé
  • Réalisateur : Arthur H. Rosson
  • Interprètes : Louise Glaum (Mignon Stanley)
    Matt Moore (John Stanley)
    Edwin Stevens (Baron Alexis)
    Nigel De Brulier (Mustapha)
    Master Pat Moore (l’enfant des Stanley)
  • Scénario : Gardner C. Sullivan
  • Directeur de la photographie : Charles J. Stumar

Production

  • Titre original : Sahara (1919)
  • Production : J. Parker Read Jr Productions
  • Édition : Pathé

Fiche artistique

  • Réalisateur : Arthur H. Rosson
  • Scénario : Gardner C. Sullivan
  • Interprètes : Louise Glaum (Mignon Stanley)
    Matt Moore (John Stanley)
    Edwin Stevens (Baron Alexis)
    Nigel De Brulier (Mustapha)
    Master Pat Moore (l’enfant des Stanley)

Fiche technique

  • Photographie : Charles J. Stumar

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (1 510 m)

RÉSUMÉ

La frivole Mme Stanley ruine son mari. Celui-ci lui dit un jour qu’il leur faut partir pour le Sahara où on lui confie la direction d’une grosse entreprise commerciale. Au début, elle s’amuse de ce changement mais bientôt l’ennui la gagne. La visite du riche Prince Alexis qui lui parle de la vie brillante du Caire la décide à partir avec lui. Au Caire, dans le splendide Palais de l’Aurore, elle retrouve cette vie mondaine qu’elle aime mais elle n’est pas heureuse. Au cours de visites dans les rues misérables du Caire elle se heurte à son fils et à son mari qui, après son départ, s’était adonné à l’opium. Mais bientôt la lucidité lui revient et un jour où le Prince, las des réticences de Mme Stanley, va la violenter, elle le tue puis ils retournent au désert et tout revient comme avant.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Programme n° 1/1920 et dans Catalogue de l’A.F.I., p. 797

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 2 au 8.1.1920

Notes critiques : "Drame lent et désuet, où souffle un simoun assez réussi et où s’épanouit une égyptologie de music-hall, ce qui n’est pas une dure critique… Moi, je n’ai vu que Louise Glaum. C’est une belle tragédienne… C’est remarquable toujours, et je vous recommande tous ces silences étonnants où elle pleure avec une humilité de reine que rien ne peut découronner." - L. Delluc in "Paris-Midi", 6.1.1920

Sahara "is one of the most spectacular pictures produced for a long time. The production can rightly be called big. The desert scenes are beautiful." - Harrison’s reports, 26.7.1919

Présentation corporative : 22.11.1919
Date de la publication électronique : 17 septembre 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004