Le Juif polonais  –  1920

Fiche générale

  • Titre original : The Bells (1918)
  • Numéro de film : 8494
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Anderson-Brunton Co.
  • Édition : Pathé
  • Interprètes : Frank Keenan (Mathis)
    Loïs Wilson (Annette)
    Edward Coxen (Christian)
    Carl Stockdale (Gari)
    Albert Cody (Nickel)
    Joseph J. Dowling (Lesparre)
    Ida Lewis (Catherine)
    Bert Law (Koweski)
  • Scénario :Gilson Willets et Jack Cunningham d’après la pièce Le Juif polonais de Émile Erckmann et Alexandre Chatrian (1869)
  • Adaptation :The Bells par Léopold Lewis (adaptation anglaise)

Production

  • Titre original : The Bells (1918)
  • Production :Anderson-Brunton Co.
  • Édition : Pathé

Fiche artistique

  • Scénario :Gilson Willets et Jack Cunningham d’après la pièce Le Juif polonais de Émile Erckmann et Alexandre Chatrian (1869)
  • Adaptation :The Bells par Léopold Lewis (adaptation anglaise)
  • Interprètes :Frank Keenan (Mathis)
    Loïs Wilson (Annette)
    Edward Coxen (Christian)
    Carl Stockdale (Gari)
    Albert Cody (Nickel)
    Joseph J. Dowling (Lesparre)
    Ida Lewis (Catherine)
    Bert Law (Koweski)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (1 350 m)

RÉSUMÉ

Un voyageur, surpris par la tempête, se réfugie à l’auberge du Mouton d’Or, c’est un juif polonais dont la ceinture contient de l’or. Le lendemain, il a disparu. Un an après, Mathis le patron de l’auberge est devenu riche et il est le bourgmestre du village. Le soir du mariage de sa fille Annette avec un sous-officier de gendarmerie, Mathis dont l’esprit a été vivement frappé par une séance d’hypnotisme va se reposer et fait un rêve terrible : il comparaît aux assises et on le soumet à un hypnotiseur sous l’influence duquel il confesse l’assassinat et se voit condamner à la pendaison. Il se réveille brusquement et se précipite parmi les gens de la noce en criant “La corde, la corde” et tombe mort.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Programme n° 2/1920 et dans Catalogue de l’A.F.I., p. 58

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 9 au 15.1.1920

Note critique : "But the story is oldfashioned and gruesome at best. The Pathe productions is a tiresome affair. the majority of the present-day picture patrons probably never heard of the play." - Jolo in "Variety", 20.9.1918

Présentation corporative : 2.12.1919
  • Sortie : 2.12.1919
Date de la publication électronique :17 September 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004