Poucette ou le plus jeune détective du monde (2ème épisode : Jusqu’au bout, j’attendrai)  –  Adrien Caillard  –  1920

Fiche générale

  • Numéro de film : 8540
  • Genre : Scène d’aventures policières
  • Production :Visio Film
  • Édition : Pathé
  • Réalisateur :Adrien Caillard
  • Interprètes : Maurice Touzé (Poucette)
    Simone Genevois (Anaïk)
    Paul Duc (Jean Martin-Chupart)
    Corinne (Sylviane Martin-Chupart)
    Marie Dubuisson (la vieille pêcheuse)
    Suzanne Pretty (La pêcheuse)
    Armand Numès (Simon Martin-Chupart)
    Jules Mondos (Le Grand Chabuche)...
  • Adaptation :Adrien Caillard d’après le roman de Alfred Machard (1919)
  • Directeur de la photographie : Maurice Desfassiaux

Production

  • Production :Visio Film
  • Édition : Pathé

Fiche artistique

  • Réalisateur :Adrien Caillard
  • Adaptation :Adrien Caillard d’après le roman de Alfred Machard (1919)
  • Interprètes :Maurice Touzé (Poucette)
    Simone Genevois (Anaïk)
    Paul Duc (Jean Martin-Chupart)
    Corinne (Sylviane Martin-Chupart)
    Marie Dubuisson (la vieille pêcheuse)
    Suzanne Pretty (La pêcheuse)
    Armand Numès (Simon Martin-Chupart)
    Jules Mondos (Le Grand Chabuche)
    Émile Milo (Monsieur Valentin)
    Guy Faurens (le père Radium)

Fiche technique

  • Directeur de la photo :Maurice Desfassiaux

Résumé et notes

  • Genre : Scène d’aventures policières
  • Métrage : (960 m)

RÉSUMÉ

Poucette, aidé par Anaïk, vient voir Jean dans sa chambre. L’enfant délire et Poucette note ses paroles avec soin. Un nom revient sans cesse aussi bien chez la maman que chez Jean : Caumont. Ce nom, Poucette le retrouve dans sa valise accroché à un lange qui a été le sien. Il vient voir Mme Martin-Chupart et lui demande brusquement en présence de son mari si elle connaît un nommé Caumont. Elle se trouble et raconte que Caumont voulait l’épouser mais comme il était violent, elle n’avait pas voulu. Lorsque son fils est né, elle trouva une lettre qui lui demandait si l’enfant qui était là était bien son enfant ? Alors Poucette lui dit : “C’est moi Madame qui suis peut-être votre fils” Il leur donne alors rendez-vous le soir à l’île des Pingouins. Et le soir en présence de tous, il leur fait découvrir la vérité. Caumont, douze ans auparavant avait acheté à une pêcheuse son fils. C’est cet enfant qui est Jean. Tout se dénoue lorsque le chien de Chabuche apporte dans sa gueule une lettre dans laquelle Caumont leur dit la vérité : Poucette est bien le fils des Chupart.

En savoir plus

Sujet dans Filma, n° 60

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 16 au 22.4.1920

Note : "Comme pour" Popaul et Virginie "de 1919, le roman d’Alfred Machard qui inspire" Poucette "est daté à la Bibliothèque Nationale de France en 1923 !"

Présentation corporative : 2.3.1920
  • Sortie : 2.3.1920
Date de la publication électronique :17 September 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004