Mariage d’outre-tombe  –  Ida May Park  –  1920

Fiche générale

  • Titre original : The Amazing Wife (1919)
  • Numéro de film : 8598
  • Genre : Comédie dramatique
  • Production :Universal Film Mfg Co.
  • Édition : Pathé
  • Réalisateur :Ida May Park
  • Interprètes : Mary MacLaren (Cecile Grant)
    Frank Mayo (Lt John Martin)
    Ethel Lynne (Claire)
    Stanhope Wheatcroft (Philippe Marchal)
  • Scénario :Ida May Park d’après la nouvelle Whose Widow de
  • Directeur de la photographie : King Gray

Production

  • Titre original : The Amazing Wife (1919)
  • Production :Universal Film Mfg Co.
  • Édition : Pathé

Fiche artistique

  • Réalisateur :Ida May Park
  • Scénario :Ida May Park d’après la nouvelle Whose Widow de
  • Interprètes :Mary MacLaren (Cecile Grant)
    Frank Mayo (Lt John Martin)
    Ethel Lynne (Claire)
    Stanhope Wheatcroft (Philippe Marchal)

Fiche technique

  • Photographie :King Gray

Résumé et notes

  • Genre : Comédie dramatique
  • Métrage : (1 480 m)

RÉSUMÉ

Cécile Grant épouse pour aider sa mère malade, un homme brutal et buveur. Celui-ci, le jour même du mariage, est tué au cours d’une querelle. De retour au logis, Cécile trouve sa mère morte. Désarmée et sans ressources, elle décide de se faire passer pour l’épouse d’un lieutenant mort au combat et qui porte le même nom que son mari d’une heure. Elle est reçue à bras ouverts par les parents du jeune homme. Bientôt cependant, le remords de sa mauvaise action s’empare d’elle mais elle repousse jour après jour l’heure de la vérité. Un coup de théâtre se produit : le lieutenant Martin n’est pas mort et revient chez lui. Le premier mot que sa mère lui dit c’est que sa femme est ici et elle lui désigne Mary qui semble sur le point de s’évanouir. John ne dit rien. Plus tard, seuls, elle lui avoue la vérité. Il promet de ne rien dire jusqu’à ce qu’elle ait trouvée une situation. Un cousin de John, ayant deviné son secret, veut qu’elle achète son silence. Indignée, elle refuse puis s’enfuit. Elle est suivie par le cousin et elle lui dit que si elle l’a redouté c’est parce qu’elle aime John. Celui-ci qui les a suivis à son tour est plein de joie. Et tout se terminera du mieux du monde.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Programme n° 30 et dans Catalogue de l’A.F.I., p. 19

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 23 au 29.7.1920

Note critique : "A morbid sentimental drama pointless and devoid of interest, but with two redeeming features photography and direction." - In "Variety", 7.3.1919

Présentation corporative : 15.6.1920
  • Sortie : 15.6.1920
Date de la publication électronique :22 September 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004