Serpentin a dressé bouboule  –  Jean Durand  –  1920

Fiche générale

  • Numéro de film : 8662
  • Genre : Scène comique
  • Production : Pathé
  • Édition : Pathé
  • Réalisateur :Jean Durand
  • Interprètes : Marcel Levesque

Production

  • Production : Pathé
  • Édition : Pathé

Fiche artistique

  • Réalisateur :Jean Durand
  • Interprètes :Marcel Levesque

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comique
  • Métrage : (625 m)

RÉSUMÉ

Bouboule est le plus heureux des toutous et coule des jours paisibles entre le savant Kodok et son épouse mais un jour, il fait la connaissance de Serpentin. Ce dernier mettait la dernière main à un film dont il était le régisseur. Il ne manquait plus qu’un artiste pour l’interpréter : un chien. Bouboule fit donc ses débuts. Il jouait le rôle d’un chien enragé lancé parmi de jeunes danseuses en tutus et il s’en donnait à cœur joie, déchiquetant tout ce qui se trouvait à sa portée. Mais Bouboule qui avait pris de mauvaises habitudes, continue à montrer ses nouveaux talents, mettant en pièces la robe de la bonne, éparpillant les volatiles que le professeur réservait pour ses expériences, et la maison au pillage. Il ne fallut pas moins de toute une nuit pour que M. et Mme Kodok réussissent à dompter l’énergumène à quatre pattes.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Programme n° 50

Sortie : Paris Ciné, Paris, 10 au 16.12.1920

Présentation corporative : 2.11.1920
  • Sortie : 2.11.1920
Date de la publication électronique :24 September 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004