Invincible obstacle  –  J. Stuart Blackton  –  1920

Fiche générale

  • Titre original : The Blood Barrier (1920)
  • Numéro de film : 8663
  • Genre : Comédie dramatique
  • Production :J. Stuart Blackton Feature Pictures
    Inc.
  • Édition : Pathé
  • Réalisateur :J. Stuart Blackton
  • Interprètes : Sylvia Breamer (Jane Benton)
    Robert Gordon (Major Robert Trevors)
    William R. Dunn (Eugène Solary)
    Louis Dean (von Sieben)
    Margaret Barry (comtesse Radek)
  • Scénario :Stanley Olmstead d’après une histoire de Cyrus Townsend Brady
  • Directeur de la photographie : William S. Adams

Production

  • Titre original : The Blood Barrier (1920)
  • Production :J. Stuart Blackton Feature Pictures
    Inc.
  • Édition : Pathé

Fiche artistique

  • Réalisateur :J. Stuart Blackton
  • Scénario :Stanley Olmstead d’après une histoire de Cyrus Townsend Brady
  • Interprètes :Sylvia Breamer (Jane Benton)
    Robert Gordon (Major Robert Trevors)
    William R. Dunn (Eugène Solary)
    Louis Dean (von Sieben)
    Margaret Barry (comtesse Radek)

Fiche technique

  • Directeur de la photo :William S. Adams

Résumé et notes

  • Genre : Comédie dramatique
  • Métrage : (1 600 m)

RÉSUMÉ

Le Major Trevors a mis au point une formule d’explosif à laquelle une puissance ennemie attache un grand prix. Le service de contre espionnage de son pays, dirigé par Eugène Solary, exerce de ce fait une active surveillance autour de lui. Un jour que Trevors se promenait en canot automobile, il aperçoit un homme précipitant une femme au bas de la falaise. Il se précipite et se trouve en face de Jane Benton une femme qu’il avait aimé jadis. Jane était devenue la femme de Solary et c’est ce dernier qui l’avait précipitée dans le vide. Désormais, Jane retrouvait de plus en plus souvent son ami Robert Trevors. Deux espions, le baron von Sieben et la comtesse Radeck, s’étaient installés dans un appartement au-dessous de celui des Solary. Solary, aveuglé par la jalousie, au lieu de contrecarrer le projet des deux espions, enfermait Jane après une violente scène de jalousie puis se rendait chez Trevors afin de le tuer. La comtesse, afin de capter la confiance de la jeune femme, la délivrait, mettait son automobile à sa disposition et ainsi Jane arrivait au moment où Solary menaçait Robert Trevors d’un revolver. Jane n’a que le temps de se jeter entre eux. Un second coup de feu claquait. Solary s’était-t-il donné la mort ? Mais Solary avant de mourir accusait Trevors qui était arrêté. Jane, retenue prisonnière par la comtesse, ne put témoigner que trop tard. Elle est arrêtée comme complice. Von Sieben et la Comtesse tentent auprès d’eux un nouveau chantage mais mal leur en a pris, des agents du contre-espionnage ayant installé des micros dans les cellules des deux prisonniers, apprennent la vérité et arrêtent les deux espions.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Programme n° 50 et dans Catalogue de l’A.F.I., p. 81

Sortie : Paris Ciné, Paris, 10 au 16.12.1920

Présentation corporative : 2.11.1920
  • Sortie : 2.11.1920
Date de la publication électronique :24 September 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004