L'Amour et la haine   –  Hugh Ford  –  1921

Fiche générale

  • Titre original : The Woman in the Case (1916)
  • Numéro de film : 8772
  • Genre : Scène dramatique
  • Production : Famous Players Film Co.
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur : Hugh Ford
  • Interprètes : Pauline Frederick (Margaret)
    Marie Chambers (Clara Foster)
    Alan Hale (Julian Rolfe)
    Paul Gordon (Philip Long)
    George Larkin
    J. Clarence Handysides
  • Scénario : Hugh Ford d’après la pièce The Woman in the Case de Clyde Fitch (New York 1905)
  • Adaptation : Doty C. Hobard
  • Directeur de la photographie : Ned Van Buren

Production

  • Titre original : The Woman in the Case (1916)
  • Production : Famous Players Film Co.
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur : Hugh Ford
  • Scénario : Hugh Ford d’après la pièce The Woman in the Case de Clyde Fitch (New York 1905)
  • Adaptation : Doty C. Hobard
  • Interprètes : Pauline Frederick (Margaret)
    Marie Chambers (Clara Foster)
    Alan Hale (Julian Rolfe)
    Paul Gordon (Philip Long)
    George Larkin
    J. Clarence Handysides

Fiche technique

  • Photographie : Ned Van Buren

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (1 420 m)

RÉSUMÉ

Julian Rolfe qui achève ses études en France a rencontré une nommée Clara Foster qu’il décide d’épouser avant son départ pour les États-Unis. Mais une conversation surprise par hasard lui indique quel genre de femme est cette Clara. Il veut alors se tuer mais la jeune femme lui enlève l’arme des mains. Embarqué seul, il fait connaissance sur le paquebot de Mme Hugues et de sa fille Margaret. Bientôt, il épouse cette dernière. Pendant ce temps, Clara a quitté la France et à New York elle se trouve un nouvel ami en la personne de Philip Long, un riche banquier et un ami d’enfance de Julian Rolfe. Julian conseille à Philip de s’éloigner de Clara qu’il considère comme dangereuse. Philip se fâche et raconte tout à sa maîtresse. Celle-ci, furieuse, invente une histoire en sortant le revolver de Julian qu’elle a conservé. Mais lorsque Julian lui montre une lettre écrite par Clara, le malheureux se tue avec le revolver de Julian. Clara alors accuse Rolfe du meurtre. Mais Rolfe avait tout révélé à sa femme. Celle-ci, décidée à obtenir les aveux de Clara, se fait passer pour une demi mondaine et va habiter avec son frère dans le rôle de l’amant, à côté de Clara. Elle parvient à ses fins et ainsi disculpe son mari.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Programme n° 28 et dans Catalogue de l’A.F.I., p. 1057

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 8 au 14.7.1921

Présentation corporative : 31.5.1921
Date de la publication électronique : 01 octobre 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004