Sapho  –  Léonce Perret /   –  1934

Fiche générale

Affiche
  • Pays de production :France
  • Genre : Drame
  • Durée : 90 mn (2913 mètres)
  • Production :Pathé Natan
  • Distribution : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :Léonce Perret
  • Interprètes : Mary Marquet (Fanny Legrand)
    Jean Max (Dechelette)
    Marcelle Praince (Rosa)
    Nadia Sibirskaïa (la fille)
    Marguerite Ducouret (Mme. Hettema)
    François Rozet (Gausin, Jean)...
  • Scénario :Léonce Perret
  • Directeur de la photographie : Victor Arménise
    Robert Le Febvre
  • Compositeur de la musique : Reynaldo Hahn
  • Chef décorateur : Jacques Colombier

Production

  • Pays de production :France
  • Production :Pathé Natan
  • Distribution : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur :Léonce Perret
  • Scénario :Léonce Perret
  • Œuvre de référence :D'après la pièce d'Alphonse Daudet et Adolphe Belot ont tirée du roman d'Alphonse Daudet
  • Interprètes :Mary Marquet (Fanny Legrand)
    Jean Max (Dechelette)
    Marcelle Praince (Rosa)
    Nadia Sibirskaïa (la fille)
    Marguerite Ducouret (Mme. Hettema)
    François Rozet (Gausin, Jean)
    Camille Bert (Caoudal)
    Lucien Brûlé (le potter)
    Fernand Charpin (Césaire)
    Jean Bara (le petit Joseph)
    Jacqueline Made (Alice Doré)
    Marfa Dhervilly (Sombreuse)
    Charlotte Clasis (Divonne)
    Anhar (Pilar)
    Yvonne Mirval (Wikie Cab)
    Germaine Engel
    Mona Lys
    Georges Morton (le père Legrand)
    Marcel Carpentier (M. Hettema)
    Léo Courtois
    Perchicot

Fiche technique

  • Directeur de la photo :Victor Arménise
    Robert Le Febvre
  • Compositeur de la musique :Reynaldo Hahn
  • Chef décorateur :Jacques Colombier
  • Atelier photographique :Studio Pathé Natan

Résumé et notes

  • Genre : Drame
  • Métrage : long métrage
  • Durée : 90 mn (2913 mètres)

RÉSUMÉ

Au cours d'un bal travesti Jean Gaussin, un jeune provençal au cœur tout neuf, a fait la connaissance de Fanny Legrand qui s'est éprise de ce beau garçon naïf qui ignore tout de la vie parisienne. Bien vite Jean est la proie passionnée de cette jolie femme. Depuis deux mois ils vivent ensemble chez elle.Un jour par hasard, Jean surprend une discussion qui le confond. Il vie dans un confort payé par un autre. Malgré les supplications dans un moment d'énergie il quitte cette femme, bien résolu à ne plus revoir cette créature de double face.Deux mois s'écoulent. Il a tenu parole. Puis la maladie le cloue au lit. Fany est à son chevet. Elle a dit adieu à son passé. On a vendu son mobilier. Elle n'a plus rien, plus rien que son immense amour pour Jean. Il guérit enfin. Ils s'installent dans un petit logement, heureux comme deux jeunes mariés ? Jean est ressaisi par la molle douceur qui émane de cette femme qui ne vit que pour aimer.Bientôt une conversation imprévue déchire le voile qui lui cachait la vérité. Cette femme a connu toutes les aventures depuis la haute galanterie jusqu'au ruisseau. Un artiste, un honnête homme, pour elle, est devenu criminel… Cette fois Jean ne peut réprimer son dégoût. Où le conduisait cette sirène diabolique ? Il pense à ses parents, à sa carrière. Il part pour sa Provence. Il oubliera ce passé au parfum malsain.Fany le poursuit de ses lettres déchirantes. Elle travaille maintenant pour être digne de lui. Son cœur est crucifié. Elle évoque les félicités passées, inoubliables… Et une fois de plus Jean succombe.La vie reprend avec ses élans, ses misères, ses remords. Jean ne peut chasser de son souvenir le trouble passé de celle qui le tient enchainé. Il s'enfuit de nouveau, pour revenir bien vite, poussé par une force obscure et irrésistible. Au cours d'une violente scène, il a la certitude qu'elle a revu un de ses amis de jadis. Un grand dégoût le saisit une fois de plus. Partir ! Rester ! Tout lui semble vain. Il doit rejoindre un poste en Amérique… Il le sent bien, rien ne pourra les séparer l'un de l'autre. Jean ira, en passant, embrasser ses parents. Il attendra Fany à Marseille. Ils partiront là-bas, loin, vers une vie nouvelle, peut-être meilleure…Dans le port, le paquebot va lever l'ancre… Fanny est en retard… Elle ne viendra pas.

En savoir plus

Le film est présenté à la censure le 3 avril. Sortie au Marignan. Version précédente de 1913 avec Cécile Guyon et Charles Krauss.


  • Sortie : 1934-04-06
Date de la publication électronique :04 octobre 2009
Sources :
  • Bessy, Maurice ; Chirat, Raymond, Histoire du cinéma français, encyclopédie des films, Pygmalion/Gérard Watelet, 1929 - 1934 ; Kermabon, Jacques (dir.), Pathé Premier Empire du cinéma, Filmographie, Editions du Centre Georges Pompidou, Paris, 199 ; Le Tout Cinéma: Annuaire général illustré du monde cinématographique, 1934, Publications Filma ; Le Petit Parisien, 06 avril 1934, p. 6, collection de la BNF ; Le Tout-Cinéma