Boléro  –  Jean Boyer  –  1942

Fiche générale

Affiche
  • Pays de production :France
  • Genre : Comédie
  • Durée : 96 min
  • Production :Société d'exploitation des Etablissements Pathé Cinéma (SEEPC)
  • Distribution : Pathé Consortium Cinéma
    Cinegroupe
  • Réalisateur :Jean Boyer
  • Interprètes : Arletty (Catherine)
    André Luguet (Rémy)
    Jacques Dumesnil (Georges)
    Meg Lemonnier (Miquette)
    Christian Gérard (Paul Bardot)
    Denise Grey (Anne-Marie)...
  • Scénario :Michel Duran
  • Adaptation :Michel Duran
  • Dialogues :Michel Duran
  • Directeur de production :Christian Stengel
  • Directeur de la photographie : Victor Arménise
  • Compositeur de la musique : Georges Van Parys
  • Monteur : Louisette Hautecoeur
  • Chef décorateur : Lucien Aguettand
  • Costumier : Robert Piguet

Production

  • Pays de production :France
  • Production :Société d'exploitation des Etablissements Pathé Cinéma (SEEPC)
  • Distribution : Pathé Consortium Cinéma
    Cinegroupe
  • Directeur de production :Christian Stengel

Fiche artistique

  • Réalisateur :Jean Boyer
  • Scénario :Michel Duran
  • Adaptation :Michel Duran
  • Œuvre de référence :D'après la pièce de Michel Duran
  • Dialogues :Michel Duran
  • Interprètes :Arletty (Catherine)
    André Luguet (Rémy)
    Jacques Dumesnil (Georges)
    Meg Lemonnier (Miquette)
    Christian Gérard (Paul Bardot)
    Denise Grey (Anne-Marie)
    André Bervil (Laurent)
    Guita Karen (la bonne)
    Simone Signoret
    Nathalie Alexeef
    Janine Berry
    Louis Salou (proffeseur Archaimbaud)
    Jacques Roussel (Horace)
    Paul Olivier (le second témoin)
    Fréderic Mariotti (le comédien)

Fiche technique

  • Directeur de la photo :Victor Arménise
  • Compositeur de la musique :Georges Van Parys
  • Ingénieur du son :Pierre Calvet
  • Monteur :Louisette Hautecoeur
  • Chef décorateur :Lucien Aguettand
  • Costumier :Robert Piguet
  • Son :Procédé R. C. A. Phonophone
  • Assistant réalisateur :Roger Calon
    Bariset

Résumé et notes

  • Genre : Comédie
  • Métrage : long métrage
  • Durée : 96 min

RÉSUMÉ

Anne-Marie, Directrice d'une grande maison de couture a une passion pour le « Boléro» de Ravel et joue cet air toute la journée au point d'excéder le locataire de l'étage supérieur, Rémi Courmont, un jeune architecte qu'elle n'a d'ailleurs, jamais vu, Anne-Marie et Courmont s'invectivant par téléphone. Anne-Marie et son élégante collaboratrice Catherine décident de faire une farce monstre à Courmont. Catherine se présente chez l'architecte, lui tient des propos décousus, affecte des allures de folle, se déshabille et se met dans son lit pendant qu'un soi-disant mari, des témoins et Anne-Marie viennent constater son inconduite. Rémi, très ennuyé, presse la charmante, folle de prendre une tenue plus correcte, lorsque la porte s'ouvre et Niquette, sa maîtresse, apparaît. Outrée par la tenue, les propos et la présence de Catherine, Niquette s'en va en claquant les portes. Catherine qui trouve que la farce prend trop d'ampleur la suit de près. Grâce à son ami Paul Bardot, Rémi comprend qu'il a été mystifié et décide de berner à son tour Catherine et Anne-Marie. Avec la complicité de Niquette, Paul et lui arrangent toute une mise en scène. Niquette, jouant le désespoir, arrive chez Anne-Marie en présence de Catherine qui s'affole. Elle déclare que la jeune femme vient de lui ravir tout son bonheur et dans l'antichambre d'Anne-Marie simule un suicide. Affolement de toute la bande. Rémi et son ami Paul remontent la « suicidée » chez l'architecte laissant Catherine effondrée. Cependant Rémi, qui est redescendu chez Anne-Marie chercher le sac de Niquette, se trouve brusquement souffrant. D'abord incrédule, Catherine se rend compte de la gravité de l'état de Rémi. Le diagnostic du docteur confirme ses craintes. Rémi est très malade.Catherine le soigne et peu à peu s'attache à lui. Rémi, que Niquette a trompé avec Paul, s'éprend à son tour de sa charmante infirmière qui lui donnera d'ailleurs une preuve irrécusable de son amour... grâce à une petite supercherie du docteur... et tout s'arrangera pour le plus grand plaisir des spectateurs.

En savoir plus

Tourné aux studios Pathé Francoeur.Sortie à l'Ermitage le 25 mars 1942.


  • Sortie : 25/03/1942
Date de la publication électronique :04 October 2009
Sources :
  • Bessy, Maurice ; Chirat, Raymond, Histoire du cinéma français, encyclopédie des films, Pygmalion ; Gérard Watelet, 1940 - 1950 ; Kermabon, Jacques (dir.), Pathé Premier Empire du cinéma, Filmographie, Editions du Centre Georges Pompidou, Paris, 1994; Matériel publicitaire du film, collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé ; ""Le Film"", 28 mars 1942, N° 37, collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé.
-