L'Aventure est au coin de la rue   –  Jacques Daniel - Norman  –  1944

Fiche générale

Affiche
  • Pays de production : France
  • Genre : Comédie
  • Durée : 103 min.
  • Production : Bervia Films
    Société Nouvelle Pathé Cinéma (SNPC)
  • Numéro de visa : visa de censure: 24bis
  • Réalisateur : Jacques Daniel - Norman
  • Interprètes : Michèle Alfa (Adria-Adria)
    Raymond Rouleau (Pierre Trévoux)
    Suzy Carrier (Arlette Derives)
    Jean Parédès (Paul Roulet)
    René Génin (Louis)
    Roland Toutain (Georges Bardin)...
  • Scénario : Jacques Daniel - Norman
    Jacques Berland
  • Adaptation : Jacques Daniel - Norman
  • Dialogues : Jacques Daniel - Norman
  • Producteur exécutif : Lucien Viar
  • Directeur de production : Raymond Blondy
  • Directeur de la photographie : Claude Renoir
  • Compositeur de la musique : Roger Roger
  • Monteur : Marguerite Renoir
  • Chef décorateur : Robert Hubert

Production

  • Pays de production : France
  • Production : Bervia Films
    Société Nouvelle Pathé Cinéma (SNPC)
  • Producteur exécutif : Lucien Viar
  • Directeur de production : Raymond Blondy

Fiche artistique

  • Réalisateur : Jacques Daniel - Norman
  • Scénario : Jacques Daniel - Norman
    Jacques Berland
  • Adaptation : Jacques Daniel - Norman
  • Dialogues : Jacques Daniel - Norman
  • Interprètes : Michèle Alfa (Adria-Adria)
    Raymond Rouleau (Pierre Trévoux)
    Suzy Carrier (Arlette Derives)
    Jean Parédès (Paul Roulet)
    René Génin (Louis)
    Roland Toutain (Georges Bardin)
    Denise Grey (Mme Laurat-Daussin)
    Odette Talazac (la concierge)
    Marguerite Ducouret (Eugénie)
    Denise Benoît (Jeanne)
    Arlette Merry (Hélène)
    Pierre Palau (le baron)
    Michel Vitold (Blato)
    Paul Amiot (inspecteur Pillot)
    Charles Rigoulot (le gros Marcel)
    René Alié (Raymond)
    Manuel Gary (Vulcain)
    Jacques Derves (le valet de chambre)
    Paul Demange (le monsieur à l'auto )
    Jérôme Goulven (Moussat)
    Jean Marconi (un ami de Georges)
    Julien Maffre (le bigle)
    André Valmy (Etienne)
    Pierre Génu
    Louis Lorsy (inspector Chamas)
    Pierre Flourens
    Georges Gosset
    Harry Louisette (Marinette)
    Simone/Christian Legrand (Jeanne)
    Clara Pasquier (Monique)
    Léna Darthès (Monique)
    Jacques Morel (l'homme mystérieux)
    Marcel Talmont (Fermin)
    Christian Joy (Royer)
    Pierre Gillier (Jean)
    Roger Roger (le chef d'orchestre)

Fiche technique

  • Directeur de la photo : Claude Renoir
  • Compositeur de la musique : Roger Roger
  • Lyrics : Vincent Scotto
  • Ingénieur du son : Robert Teisserie
  • Monteur : Marguerite Renoir
  • Chef décorateur : Robert Hubert
  • Assistant réalisateur : Roger Blanc

Résumé et notes

  • Genre : Comédie
  • Métrage : long-métrage
  • Durée : 103 min.

RÉSUMÉ

Pierre Trevoux envahi par l'ennui d'une vie trop régulière baille en compagnie de son ami Georges, dans une boite de nuit où, ni les chants, ni le charme personnel de la belle Adria ne réussissent à l'émouvoir. A sa sortie du dancing, un individu essaye de le dévaliser ; Pierre le met knock-out, le fouille et s'empare de deux portefeuilles et d'un petit sac de dame dont l'initiale « A » le laisse rêveur ! Il convoque les propriétaires des deux portefeuilles pour leur rendre leur bien. Ceux-ci, deux fripouilles, ont une altercation violente en se retrouvant chez Pierre, puis se font enlever à leur sortie par des gangsters dans une puissante automobile. Pierre veut s'élancer à leur poursuite, mais en est empêché par l'arrivée de Georges, auquel il raconte sa mystérieuse aventure. Celui-ci, pour lui faire une blague, parvient, sans être vu, à dérober une miniature que contenait le sac de l’inconnue. Le lendemain, la ville de Pierre est cambriolée, les domestiques ligotés, toutes les miniatures enlevées. Pierre renonce à poursuivre lui-même ses voleurs pour aller rejoindre Georges, qui l'appelle d'urgence à Saint-Rémy-les-Chevreuse où il dit avoir fait une découverte sensationnelle. A son arrivée, Pierre, stupéfait, aperçoit la miniature du sac au cou d'Arlette, une ravissante jeune fille invitée au château. Georges déclare à Pierre que c'est lui qui l'a déterminé à le faire venir. La jeune fille, interrogée, refuse de dévoiler à Pierre le secret du médaillon, mais lui avoue d'un air tremblant qu'elle court de graves dangers. La même nuit, Arlette est victime d'une tentative de rapt dont Pierre la sauve avec témérité, mais il s'aperçoit bientôt qu'il s'agit d'une farce montée par les jeunes gens et, furieux, repart pour Paris.Cependant, Adria, la chanteuse, réunit les bandits dont elle est le chef et déclare qu'il faut, à tout prix, retrouver son sac dérobé et la miniature. Une annonce publiée par Pierre la met sur la trace et la décide à venir le lui réclamer elle-même. Mais en la voyant, Pierre pense que c'est la plaisanterie qui continue, et pour en faire une « bien bonne » il donne à Adria l'adresse d'Arlette. Aussitôt la bande décide d'enlever Arlette pour récupérer la miniature. La jeune fille, pensant que c'est une blague de Pierre en réponse à la sienne, ne s'émeut pas trop. Pourtant Georges s'inquiète et vient mettre Pierre au courant de l'enlèvement d'Arlette. Comprenant alors que l'affaire est sérieuse, Pierre parvient à délivrer la jeune fille et à retrouver la miniature que les bandits recherchaient avec acharnement, car elle contenait deux timbres estimés à plusieurs millions. Et c'est ce médaillon que Pierre donne à Arlette comme cadeau de fiançailles, après avoir restitué son contenu à la police.

En savoir plus

  • Ce film remplaça Le Roi des montagnes, dont le tournage fut interdit au dernier moment par les Allemands.
  • Le tournage commence le 6 septembre 1943 à Joinville.

  • Sortie : 1944-02-18
Date de la publication électronique : 04 octobre 2009
Sources :
  • Bessy, Maurice ; Chirat, Raymond ; Histoire du cinéma français, encyclopédie des films, Pygmalion ; Gérard Watelet, 1940 - 1950 ; Kermabon, Jacques (dir.) ; Pathé Premier Empire du cinéma, Filmographie, Editions du Centre Georges Pompidou, Paris, 1994 ; Matériel publicitaire du film, collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé