Mimi Trottin  –  Henri Andréani  –  1922

Fiche générale

  • Numéro de film : 8889
  • Genre : Comédie
  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères
  • Réalisateur :Henri Andréani
  • Interprètes : Maxime Desjardins (Comte de Marnay)
    Louise Lagrange (Mimi Trottin)
    Léa Piron (Comtesse de Marnay)
    Riri Bouché
    Henri Rollan (Louis Chausson dit Godasse)
    Maurice Lagrenée (Doudou)
    André Dubosc (oncle Daniel)
  • Scénario :d’après le roman de Marcel Nadaud (1920)

Production

  • Production :Société cinématographique des auteurs et gens de lettres (SCAGL)
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Réalisateur :Henri Andréani
  • Scénario :d’après le roman de Marcel Nadaud (1920)
  • Interprètes :Maxime Desjardins (Comte de Marnay)
    Louise Lagrange (Mimi Trottin)
    Léa Piron (Comtesse de Marnay)
    Riri Bouché
    Henri Rollan (Louis Chausson dit Godasse)
    Maurice Lagrenée (Doudou)
    André Dubosc (oncle Daniel)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Comédie
  • Métrage : (2 020 m)

RÉSUMÉ

Mimi Trottin est une ravissante ouvrière de la Place Vendôme. Elle est fiancée avec Louis Chausson dit Godasse, ouvrier typographe. Godasse lui fait faire connaissance de son ami Doudou. Doudou est le fils du Comte de Marnay qui l’a rejeté car Doudou était plus porté sur la poésie que sur la carrière d’ingénieur que son père qui dirige une importante entreprise industrielle d’automobiles voulait lui imposer. Un soir de Noël, alors que les trois jeunes gens fêtent gentiment le Réveillon, l’oncle de Doudou fait son apparition. Après une tentative avortée de rapprochement entre son père et Doudou, celui-ci confie à son oncle qu’il va s’éloigner car il aime Mimi. Mais alors qu’il se rend chez la jeune fille afin de mettre sa lettre d’adieu sous la porte, il sent une odeur de gaz et sauve Mimi Trottin de justesse : elle a voulu se tuer, abandonnée par Godasse. Grâce encore à l’oncle Daniel, Doudou s’est réconcilié avec son père et Mimi est entrée chez l’industriel comme dactylographe. Mais les affaires vont mal, seule la victoire d’une automobile de la marque pourrait renflouer les affaires du Comte. C’est Doudou qui va sauver la situation en sautant dans la voiture accidentée et en remportant la victoire. Peu après, le mariage de Doudou et de Mimi Trottin est annoncé par le Comte de Marnay lui-même.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Programme n° 15

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 14 au 20.4.1922

Présentation corporative : 1.3.1922
Date de la publication électronique :07 October 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004