Le Démon de la haine  –  Léonce Perret  –  1922

Fiche générale

  • Titre original : The Money Maniac (1921)
  • Numéro de film : 8897
  • Genre : Ciné-roman
  • Production :Les Films Léonce Perret
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :Léonce Perret
  • Interprètes : Ernest Bourbon (Toto)
    Henri Maillard
    Laurent Morlas
    Armand Dutertre
    Marcya Capri (Rolande)
    Gabriel Ferry (Bill Shopps)
    Eugène Bréon (Didier Bouchard)
    Ivo Dawson (Joe Haggart)...
  • Scénario :Léonce Perret d’après Rolande immolée
    un roman de Louis Létang (Paris 1914)
  • Directeur de la photographie : René Guissart

Production

  • Titre original : The Money Maniac (1921)
  • Production :Les Films Léonce Perret
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur :Léonce Perret
  • Scénario :Léonce Perret d’après Rolande immolée
    un roman de Louis Létang (Paris 1914)
  • Interprètes :Ernest Bourbon (Toto)
    Henri Maillard
    Laurent Morlas
    Armand Dutertre
    Marcya Capri (Rolande)
    Gabriel Ferry (Bill Shopps)
    Eugène Bréon (Didier Bouchard)
    Ivo Dawson (Joe Haggart)
    Ruth Thorpe
    Robert Elliott
    Henry G. Sell (Milo d’Espail)
    Lucy Fox (Thérèse Garros)
    Maud Hill

Fiche technique

  • Photographie :René Guissart

Résumé et notes

  • Genre : Ciné-roman
  • Métrage : (2 335 m)

RÉSUMÉ

Un aventurier, Joe Hoggart acquiert avec trois associés une concession à San Pedro dans le Texas. Au bout d’un an, les trois associés croient s’être débarrasser de Joe, mais celui-ci a échappé au châtiment grâce à son âme damnée Shopp. Quinze ans se passent. L’association s’est dissoute et ses membres se sont éparpillés. L’exploitation est mise en vente. Joe Hoggart décide de s’emparer des trois autres certificats de possession afin de se présenter seul à la vente. Il retrouve tout d’abord la femme de Henri Garros qui tient un magasin d’antiquité dans le Midi de la France. Mme Garros a deux filles, Rolande et Thérèse. Mme Garros est retrouvée assassinée mais le titre de propriété est caché dans une médaille que porte Thérèse. Les deux orphelines décident de se rendre dans leur village natal, Nives. Le fiancé de Rolande, Paul les suit. Shopps le fait embaucher, afin de le perdre, dans une expédition de contrebande. Peu après, Rolande est enlevée par Joe et Shopps. Pour faire croire à sa mort, ils abandonnent quelques effets sur le bord d’une rivière. Thérèse, quant à elle, est recueillie par Didier Bouchard, l’un des associés et, emmenée à New York où elle est confiée à la sœur de Bouchard. Milo, persuadé que Rolande est vivante, vient à New York demander l’appui de Bouchard. Tous se retrouvent à la Banque Scott, y compris Toto, le troisième associé, qui est dans un dénuement extrême. Ils sont enfermés et murés dans une pièce par Joe Hoggart qui vient les narguer par une ouverture pratiquée dans le mur à une hauteur inaccessible. Mais Toto, clown de métier parvient à se hisser jusqu’à cette ouverture et à lancer un nœud coulant sur Joe. Et tout se termine du mieux du monde pour tous.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Programme n° 19 et dans Catalogue de l’A.F.I., p. 521

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 12 au 18.5.1922

Note critique :" A fair picture. At the beginning its continuity is very faulty, but as it progresses this defect is remedied and the interest correspondingly increase. One interesting fact in connection with this picture is that the scenes have actually been taken in the various locales indicated, that is, Paris, London and the Spanish border. In the last named, many magnificent views of the Pyrenees… are shown." - In "Harrison’s Reports", 23.7.1921

Présentation corporative : 29.3.1922
Date de la publication électronique :09 octobre 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004