Auberge (L’)  –  E. B. Donatien et Édouard-Émile Violet  –  1922

Fiche générale

  • Numéro de film : 8942
  • Genre : Scène dramatique
  • Production : Les Films René Fernand
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur : E. B. Donatien et Édouard-Émile Violet
  • Interprètes : Mlle de Wilhems (Louise Hauser)
    Marsa Reinhardt (Mme Hauser)
    E. B. Donatien (Ulrich)
    Édouard-Émile Violet (Gaspard)
    Georges Roux (Bernard)
    Pestre (Fritz Hauser)
    Jean Bradin (M. Hauser)
  • Scénario : E. B. Donatien et Édouard-Émile Violet d’après la nouvelle de Guy de Maupassant (recueil Le Horla - 1887)
  • Directeur de la photographie : Louis Dubois
  • Chef décorateur : E. B. Donatien

Production

  • Production : Les Films René Fernand
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur : E. B. Donatien et Édouard-Émile Violet
  • Scénario : E. B. Donatien et Édouard-Émile Violet d’après la nouvelle de Guy de Maupassant (recueil Le Horla - 1887)
  • Interprètes : Mlle de Wilhems (Louise Hauser)
    Marsa Reinhardt (Mme Hauser)
    E. B. Donatien (Ulrich)
    Édouard-Émile Violet (Gaspard)
    Georges Roux (Bernard)
    Pestre (Fritz Hauser)
    Jean Bradin (M. Hauser)

Fiche technique

  • Photographie : Louis Dubois
  • Chef décorateur : E. B. Donatien

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (1 205 m)

RÉSUMÉ

L’auberge est tenue durant l’été par la famille Hauser. L’hiver, elle est laissée à la garde de deux guides, Gaspard et Ulrich. Mais l’isolement, le manque de communication avec le dehors exercent sur les nerfs une action déprimante. Pour Ulrich, c’est la première fois qu’il passe l’hiver dans la montagne et il pense à Louise Hauser qu’il voudrait épouser et ce, malgré l’opposition du père. À Noël, Gaspard part seul chasser dans la montagne. Il revient tout joyeux car il a réussit à tuer un magnifique chamois. Tout à coup, la bête glisse et, en essayant de la ressaisir, le pied de Gaspard glisse et il roule dans le précipice et se casse la jambe. Il a beau appeller, nul ne vient. La neige l’ensevelit lentement. Dans l’auberge, la peur s’empare de Ulrich. Le chien de Gaspard vient gratter à la porte. Et Ulrich, terrifié, le cerveau envahi par des visions de cauchemar, devient fou. Et lorsque quelques mois plus tard, Louise Hauser, accompagnée d’un guide, vient retrouver son fiancé, elle se trouve face à face avec un fou méconnaissable et terrifiant.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Programme n° 29

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 21 au 27.7.1922

Note critique : "C’est un film très honorable de mise en scène soignée où l’émotion est parfois développée d’une façon intense. La folie du guide Ulrich qui attend son camarade est une scène fort bien jouée, avec un relief considérable." - Boisyvon in "L’Intransigeant", 22.7.22

Présentation corporative : 7.6.1922
Date de la publication électronique : 12 octobre 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004