Absolution (L’)  –  Jean Kemm  –  1922

Fiche générale

  • Numéro de film : 8977
  • Genre : Scène dramatique
  • Production : Pathé Consortium Cinéma
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur : Jean Kemm
  • Interprètes : Geneviève Félix (Babette Séverin)
    Paul Jorge (le grand père)
    Ernest Maupain (le prêtre)
    Pierre. Blanchard (le matelot)
    Henri Janvier
    de Savoye
    Marion Darcy
    Renée Lemercier (la mère du prêtre)
  • Scénario : Jean-Jacques Bernard
  • Adaptation : Jean Kemm

Production

  • Production : Pathé Consortium Cinéma
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur : Jean Kemm
  • Scénario : Jean-Jacques Bernard
  • Adaptation : Jean Kemm
  • Interprètes : Geneviève Félix (Babette Séverin)
    Paul Jorge (le grand père)
    Ernest Maupain (le prêtre)
    Pierre. Blanchard (le matelot)
    Henri Janvier
    de Savoye
    Marion Darcy
    Renée Lemercier (la mère du prêtre)

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (1 770 m)

RÉSUMÉ

Restée seule après la mort de son grand père, Babette Séverin, résolue à demeurer honnête endure la misère et la faim. Un jour, elle s’introduit dans une maison pour voler un pain. Elle est surprise par une dame âgée et dans un geste de défense brandit une bouteille sur la vieille femme. Elle s’évanouit et lorsqu’elle se réveille, elle voit la vieille dame inanimée. Elle s’enfuit et sur son chemin, rencontre un prêtre à qui elle avoue son “crime”. Or, d’après la description que lui fait Babette, le prêtre comprend que cette vieille femme est sa mère. Mais la vieille dame n’est pas morte. Et peu après, Babette se fiance avec le neveu.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Programme n° 43

Sortie : Cinéma Mésange, Paris, 3 au 9.11.1922

Note critique : "L’émotion qui se dégage de cette simple histoire est vraiment d’une qualité que l’on rencontre rarement au cinéma et autant que M. J. J. Bernard qui a su combiner les éléments capables de faire naître en nous cette émotion, il convient de féliciter M. Jean Kemm qui a su l’extérioriser sans lui faire rien perdre de sa saveur - et aussi Mlle G. Félix dont les progrès sont constants." - René Jeanne in "Le petit Journal", 27.10.1922

Présentation corporative : 6.9.1922
Date de la publication électronique : 13 octobre 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004