Roue (La) (3ème chapitre : La Course à l’abîme)  –  Abel Gance  –  1923

Fiche générale

  • Numéro de film : 9025
  • Genre : Tragédie des temps modernes en un prologue et quatre chapitres
  • Production :Films Abel Gance
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :Abel Gance
  • Interprètes : Séverin-Mars (Sisif)
    Gabriel de Gravone (Élie)
    Ivy Close (Norma)
    Georges Térof (Machefer)
    Gil Clary (Dalilmah)
    Maxudian (le minéralogiste)
    Louis Monfils (Papahan)
    Géo Dugast (le cheminot Jacobin)...
  • Scénario :Abel Gance
  • Directeur de la photographie : Léonce Henry Burel
    Marc Bujard et Maurice Duverger
  • Compositeur de la musique : Arthur Honegger

Production

  • Production :Films Abel Gance
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur :Abel Gance
  • Scénario :Abel Gance
  • Interprètes :Séverin-Mars (Sisif)
    Gabriel de Gravone (Élie)
    Ivy Close (Norma)
    Georges Térof (Machefer)
    Gil Clary (Dalilmah)
    Maxudian (le minéralogiste)
    Louis Monfils (Papahan)
    Géo Dugast (le cheminot Jacobin)
    Pierre Magnier (Jacques de Hersan)

Fiche technique

  • Photographie :Léonce Henry Burel
    Marc Bujard et Maurice Duverger
  • Compositeur de la musique :Arthur Honegger
  • Assistant réalisateur :Blaise Cendrars
    Pierre Caron et Robert Boudrioz

Résumé et notes

  • Genre : Tragédie des temps modernes en un prologue et quatre chapitres
  • Métrage : (2 255 m)

RÉSUMÉ

La vie continue monotone pour Sisif et Elie. Sisif a scellé sur sa locomotive la petite médaille trouvée jadis au cou de l’enfant. La loco s’appelle maintenant Norma. Mais un jour, Elie découvre la vérité et empli de haine, il reproche à son père de lui avoir fait manquer son bonheur avec Norma. À quelque temps de là, Sisif, par suite d’un geste maladroit de son chauffeur, reçoit un jet de vapeur et devient presque aveugle. Il ne peut plus conduite Norma, alors, il la jette délibérément sur un butoir. Grâce à ses bons services antérieurs, il est muté au funiculaire du Mont Blanc. C’est là que Norma le retrouve. Hersant revient brusquement et va trouver Elie. Ce dernier l’entraîne et ils se battent. C’est Elie qui tombe dans le vide.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Programme n° 11


Sortie : Majestic Cinéma, Marseille, 1 au 7.4.1923

Note critique : “C’est surtout par le détail que cette intrigue vaut… M. Abel Gance a créé avec une telle virtuosité et une telle émotion l’atmosphère dans laquelle baignent ses personnages, il a rendu sensibles les moindres nuances de leurs sentiments avec une telle sûreté, il a dégagé la poésie des choses même les plus rudes, rails, locomotives, avec un pathétisme si irrésistible que l’histoire du pauvre mécanicien rejoint par instants celle des héros les plus douloureux et les plus tragiques” René Jeanne, Le Petit Journal, 16.2.1923

Date de la publication électronique :13 octobre 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004