La Crucifiée  –  Edgar Lewis  –  1923

Fiche générale

  • Titre original : The Sage Hen (1921)
  • Numéro de film : 9029
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Edgar Lewis
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :Edgar Lewis
  • Interprètes : Gladys Brockwell (Jeanne)
    Wallace MacDonald (Jean
    son fils devenu homme)
    Richard Headrick (Jean
    enfant)
    Lillian Rich (Stella Sanson)
    Alfred Allen (John Rudd)
    James Mason (Kramer)...
  • Scénario :Harry Solter
  • Directeur de la photographie : Ben Bail

Production

  • Titre original : The Sage Hen (1921)
  • Production : Edgar Lewis
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur : Edgar Lewis
  • Scénario : Harry Solter
  • Interprètes : Gladys Brockwell (Jeanne)
    Wallace MacDonald (Jean
    son fils devenu homme)
    Richard Headrick (Jean
    enfant)
    Lillian Rich (Stella Sanson)
    Alfred Allen (John Rudd)
    James Mason (Kramer)
    Arthur Morrison (Grote)

Fiche technique

  • Photographie : Ben Bail

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (1 510 m)

RÉSUMÉ

Jeanne et son fils arrivent à Silver Creek, un petit village de pionniers au nord du Canada. Mais la communauté les rejette. Seuls, un couple, les Rudd l’aident à partir pour Keno, la ville la plus proche. Attaquée par des Indiens, Jeanne attache son fils au cheval et renvoie ce dernier vers Silver Creek. Ramassée gravement blessée par Sanson le patron du principal hôtel de Keno, Jeanne resta auprès de lui et éleva Stella la fille de Sanson car les Rudd ayant disparus, elle n’avait plus de nouvelles de son fils. Vingt ans passent. Sanson est mort et Jeanne est devenue la patronne de l’hôtel. Un chinois qu’elle avait aidé jadis revient à Keno partager avec elle le filon d’or qu’il venait de découvrir. Cette trouvaille entraîna l’arrivée d’une masse de mineurs. Le gouvernement envoya alors un détachement de troupes afin de maintenir l’ordre. Le détachement était commandé par un beau lieutenant nommé Jean Rudd et Jeanne n’eut aucun doute, c’était son fils mais elle ne dit rien. Peu après, Kramer, un bandit, à qui Jeanne avait eu affaire au temps jadis revient. Mais dans un duel avec Jean il est tué. Et, au moment de mourir, il dit la vérité : “Jeanne avait été la meilleure des mères” Et ainsi, Jeanne retrouva un fils.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Programme n° 12 et dans Catalogue de l’A.F.I., p.675

Note critique : "“One of the best stories ever given Gladys Brockwell. It is a full of pathos. Although delicately handled, the type of story makes the picture suitable mostly for second and third rate the aters.”", Harrison’s Reports, 22.1.1921

Présentation corporative : 17.1.1923
Date de la publication électronique : 13 octobre 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004