La Haine du pêcheur  –  1908

Fiche générale

  • Autre titre : The Fisherman's Hate (an English translation) ;Hass des Fischers (a German title)
  • Numéro de film : 2485
  • Genre : Scènes dramatiques et réalistes (8me Série)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Production

  • Autre titre : The Fisherman's Hate (an English translation) ;Hass des Fischers (a German title)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scènes dramatiques et réalistes (8me Série)
  • Métrage : 169 m ; 524.8 f.
  • Code télégraphique : Ficelle

RÉSUMÉ

Dans une petite ville de la côte, deux robustes gars du pays courtisent la même charmante jeune fille. L’un est plus âgé que l’autre et la jeune fille marque une préférence pour le plus jeune. Le jour où ils doivent s’embarquer pour une saison de pêche, ils vont voir tous les deux la jeune fille avec chacun un bouquet de fleurs. Elle démontre amplement qu’elle apprécie davantage le cadeau du jeune ce qui afflige davantage le plus âgé. Ils partent tous les trois vers le quai. Elle leur dit au revoir et reste longtemps sur le quai. Puis, elle se rend sur la falaise et regarde au loin avec des jumelles lorsque brus­quement, elle est le témoin horrifié d’une querelle loin en mer entre les deux hommes. Le plus vieux, dans sa rage, réussit à jeter l’autre à la mer. Cependant, celui-ci, bon nageur, essaie de regagner le rivage. Lorsque la jeune fille comprend que son amoureux est en danger, elle n’hésite pas à plonger et à nager vers lui pour le secourir. Elle arrive à temps et lui maintenant la tête hors de l’eau, réussit après une dure lutte contre les vagues à aborder avec le garçon. Il est porté ensuite jusqu’à la maison de la jeune fille et se rétablit bientôt. Lorsque le meurtrier revient au port il est comme courbé par un grand chagrin. Avec de la frayeur dans les yeux, il raconte aux pêcheurs assemblés l’accident survenu à son ami et ses vains efforts pour le sauver. Puis il va raconter la même histoire à la jeune fille et à sa mère. Les deux femmes l’écoutent feignant d’être grandement peinées de ce qui est arrivé. Elles attendent qu’il ait terminé son récit avant de lui montrer sa “victime”. Le criminel voyant le jeune marin, debout, en vie et, apparemment sans blessures, chancelle croyant un instant qu’il voit un fantôme. Mais bien vite, il comprend et tombe à genoux implorant leur pardon. Deux agents de police arrivent à ce moment et emmènent le misérable toujours suppliant.

En savoir plus

Compte rendu  : M.P.W., 5.12.1908

Sources S. Dalton : Catalogue Pathé Des Années 1896 À 1914 (1907-1909), by Henri Bousquet |p 135 ; Pathe é Frères, Kinematographen und Films. Berlin : Pathé, November, 1908 |y sum

Date de la publication électronique :16 July 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004