Vent debout  –  René Leprince  –  1923

Fiche générale

Affiche
  • Numéro de film : 9046
  • Genre : Comédie dramatique
  • Production :Pathé Consortium Cinéma
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :René Leprince
  • Interprètes : Léon Mathot (Jacques Averil)
    le petit Maurice Touzé (le mousse)
    Robert Tourneur (Formal)
    André Daven (Harvier)
    Jacques Vandenne (Richard)
    Bardès (Reingold)...
  • Scénario :d’après le roman de Frédéric Causse alias Midship (Paris 1892)
  • Directeur de la photographie : Julien Ringel

Production

  • Production :Pathé Consortium Cinéma
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur :René Leprince
  • Scénario :d’après le roman de Frédéric Causse alias Midship (Paris 1892)
  • Interprètes :Léon Mathot (Jacques Averil)
    le petit Maurice Touzé (le mousse)
    Robert Tourneur (Formal)
    André Daven (Harvier)
    Jacques Vandenne (Richard)
    Bardès (Reingold)
    Kalmès (Oscar)
    Madeleine Renaud (Marie Richard)
    Maud Tiller (Chaad)
    Adrienne Duriez (la grand mère)
    Madyne Coquelet (Janick)
    Camille Bert (Menzi)

Fiche technique

  • Photographie :Julien Ringel

Résumé et notes

  • Genre : Comédie dramatique
  • Métrage : (1 995 m)

RÉSUMÉ

Le banquier Averil se suicide après un scandale financier. Son fils, Jacques, ruiné, s’engage sans hésiter comme matelot sur un Terre-Neuvien. L’équipage, mené par un certain Menzi, tente de le supprimer. Il triomphe de tous les traquenards et finit par prendre le commandement du navire. Un accident atroce lui enlève le seul être qu’il aime, Guillot le petit mousse. Il débarque en Islande pour enterrer le mousse et ramasse machinalement un morceau de roche. De retour à Paris, deux amis expertisent le morceau de roche et découvrent que c’est de la malachite. Aussitôt, Jacques, décide de repartir pour l’Islande. Il quitte la capitale à regret car il est tombé amoureux d’une gentille dactylo qui n’est autre que la fille des Richard ruinés par son père. Jacques lui avoue qu’il est justement le fils du banquier. Mais le fameux filon est insignifiant alors Jacques revient en France et il a la surprise en arrivant au port de voir la jeune fille qui l’attendait.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Programme n° 22

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 8 au 14.6.1923

Note critique : “La mer qui sert de toile de fond à ce film a fort heureusement inspiré M. Leprince qui nous donne aujourd’hui un film simple et fort.” René Jeanne, Le Petit Journal, 5.6.1923

Présentation corporative : 10.1.1923
Date de la publication électronique :14 October 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004