Le Brasier ardent  –  Ivan Mosjoukine  –  1923

Fiche générale

  • Numéro de film : 9132
  • Genre : Histoire fantastique
  • Durée : DUREE; 105 (18 i/s)
  • Production :Les Films Albatros
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :Ivan Mosjoukine
  • Interprètes : Ivan Mosjoukine (Lui
    le détective Z)
    Nathalie Lissenko (Elle
    la femme)
    Nicolas Koline (Le mari)
    Huguette de la Croix (Grande mère de Z)
    Camille Bardou (le Président du club)
    François Zellas (Directeur du club)...
  • Scénario :Ivan Mosjoukine
  • Directeur de la photographie : Joseph Louis Mundwiller
    Nicolas Toporkoff
  • Chef décorateur : Ivan Lochakoff
    Edouard Gosch

Production

  • Production :Les Films Albatros
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur :Ivan Mosjoukine
  • Scénario :Ivan Mosjoukine
  • Interprètes :Ivan Mosjoukine (Lui
    le détective Z)
    Nathalie Lissenko (Elle
    la femme)
    Nicolas Koline (Le mari)
    Huguette de la Croix (Grande mère de Z)
    Camille Bardou (le Président du club)
    François Zellas (Directeur du club)
    Paul Franceschi
    Jules de Spoly
    Jacqueline Blanc (figuration)
    Pierre Batcheff (figuration)
    Paul Franceschi (figuration)

Fiche technique

  • Photographie :Joseph Louis Mundwiller
    Nicolas Toporkoff
  • Chef décorateur :Ivan Lochakoff
    Edouard Gosch
  • Décors :Paris
    Marseille
  • Régisseur :Constantin Geftman
    André Pironet
  • Assistant réalisateur :Serge Nadjedine

Résumé et notes

  • Genre : Histoire fantastique
  • Métrage : 2.152 m. (CF), 2.171 m. (CS)
  • Durée : DUREE; 105 (18 i/s)

RÉSUMÉ

La Femme s’éveille péniblement. Elle a fait durant son sommeil un cauchemar épouvantable : attaché à un tronc d’arbre, au milieu d’une fumée épaisse et au-dessus d’un brasier ardent, un homme cherchait à l’attirer à lui. Son mari voudrait l’emmener avec lui en Amérique du Sud mais elle s’enfuit. Le mari engage alors un détective pour la retrouver. L’homme réussit effectivement à retrouver la Femme dont la surprise est extrême en reconnaissant dans ce détective la figure de son cauchemar. Le mari se rend bien vite compte de l’amour qu’éprouvent l’un envers l’autre le détective et la Femme. Il s’en va.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Programme n° 44 et dans Ciné-Miroir n° 37, 1.11.1923

SORTIE EN EXCLUSIVITE: 8 – 21 juin 1923 (Marivaux) SORTIE GENERALE: 2 novembre 1923

Note critique : “E’un lavoro originalissimo, misto di grottesco e di passionalità, a volte spigliato, pieno di verve di ottima lega, tal’altre sentimentale. (…) Merito indiscutibilmente grande di Ivan Mosjoukine, creatore e animatore dei suoi film… è stato, come sempre, perfetto ; la Lissenko l’ha seguito con l’abituale sua linea artistica eccellente e Koline non poteva essere migliore di quello ch’é stato da rimarcare, infine, la perfezione della tecnica, addiritura prodigiosa in qualche punto, le bellezze della Mise en scène e della fotografia e gli esterni affascinanti di Parigi.” La Rivista Cinematografica, n° 7/1924 (Cité par V. Martinelli)

Tourné fin été (aout – septembre) 1922.

Studios: Montreuil


Présentation corporative : 30 mai 1923
Date de la publication électronique :16 octobre 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004