Les Chasseurs de têtes des mers du sud  –  Martin Johnson et Osa Johnson  –  1923

Fiche générale

Affiche
  • Titre original : Head Hunters of the South Seas (1922)
  • Numéro de film : 9152
  • Genre : Scène documentaire
  • Production :Martin Johnson Film Co.
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :Martin Johnson et Osa Johnson
  • Interprètes : Osa Johnson
    Martin Johnson
    Nagapate
  • Directeur de la photographie : Martin Johnson et Osa Johnson

Production

  • Titre original : Head Hunters of the South Seas (1922)
  • Production :Martin Johnson Film Co.
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur :Martin Johnson et Osa Johnson
  • Interprètes :Osa Johnson
    Martin Johnson
    Nagapate

Fiche technique

  • Photographie : Martin Johnson et Osa Johnson

Résumé et notes

  • Genre : Scène documentaire
  • Métrage : (1 155 m)

RÉSUMÉ

Osa et Martin Johnson, aidés de quelques compagnons déterminés s’embarquèrent un jour pour les antipodes et allèrent explorer quelques unes des îles du groupe de Malécula. Ils rencontrèrent là quelques “primitifs” cannibales. Ils firent la connaissance en particulier de tribus pygmées. Dans une autre des îles, ils rencontrèrent le chef Nagapate et sa tribu, composée d’indigènes d’une férocité exceptionnelle. Dans une autre des îles visitées, les hommes avaient une conformation spéciale des pieds avec orteils opposables qui leur permet de grimper avec une grande rapidité aux cimes des arbres les plus élevés. Les Johnson repartirent au moment précis où une formidable éruption volcanique avait lieu.

En savoir plus

Sujet dans Ciné-Miroir n° 39, 1.12.1923 et dans Catalogue de l’A.F.I., p. 24

Sortie : Cinéma Mésange, Paris, 30.11 au 6.12.1923

Note 1 : Le Catalogue de l’American Film Institute donne quelques précisions à propos des films tournés et présentés ensuite par les Johnson. Cannibals Islands of the South Pacific d’une longueur de 1 500 m environ fut présenté à New York en juillet 1916. Il fut programmé une nouvelle fois en décembre 1918 sous le titre de Cannibals of the South Seas en 2 parties totalisant 2 700 m. La 1re partie avait 1 560 m et la 2e partie avait 1 200 m et avait comme titre Captured by Cannibals. En septembre 1922 les Johnson présentèrent enfin ce Head Hunters of the South Seas d’une longueur de 4387 pieds soit 1 460 m environ.

Note 2 : Martin et Osa Johnson ont tourné de nombreux documentaires dont quelques uns, comme celui-ci ou Simba, pris en Afrique, ont survécus. Voir à leur sujet l’ouvrage de Kevin Brownlow et l’article de Thierry Lefebvre in 1895. Se reporter également au documentaire télévisuel Les Amants de l’Aventure de Michel Viotte (Arte 2002)

Note critique : “Film di indiscusso valore scientifico. Non gli si può negare una serie di interessantissime illustrazioni di vita nomade, una documentazione pregevolissima di orribili visi ; un’abbondanza, abbondantissima di super-particolari. Ma dare ad intendere che il film è stato “girato” per caso… via, è un po’grossa.” La Vita Cinematografica, 11/1924 (Cité par V. Martinelli)

Présentation corporative : 26.9.1923
Date de la publication électronique :16 October 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004