La Petite paroisse  –  Mario Almirante  –  1924

Fiche générale

  • Titre original : La Piccola parrochia (1923)
  • Numéro de film : 9195
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Alba Film
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :Mario Almirante
  • Interprètes : Amleto Novelli (Fenigan)
    Italia Almirante-Manzini (Lydia Fenigan)
    Vittorio Pieri (Merivet)
    Alberto Collo (Charlexis)
    Gabriel Moreau (Général Alexis Dauvergne)
    Esther Montegiglo (Mme Dauvergne)
    Oreste Bilancia (Alexandro)
    Léonie Laporte (la belle-mère)...
  • Scénario :Mario Almirante et Mario Gheduzzi d’après le roman La Petite paroisse de Alphonse Daudet (1901)
  • Directeur de la photographie : Ubaldo Arata

Production

  • Titre original : La Piccola parrochia (1923)
  • Production :Alba Film
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur :Mario Almirante
  • Scénario :Mario Almirante et Mario Gheduzzi d’après le roman La Petite paroisse de Alphonse Daudet (1901)
  • Interprètes :Amleto Novelli (Fenigan)
    Italia Almirante-Manzini (Lydia Fenigan)
    Vittorio Pieri (Merivet)
    Alberto Collo (Charlexis)
    Gabriel Moreau (Général Alexis Dauvergne)
    Esther Montegiglo (Mme Dauvergne)
    Oreste Bilancia (Alexandro)
    Léonie Laporte (la belle-mère)
    Enrico Gemelli (le mendiant)
    Mario Gheduzzi
    Lia Miari
    Salvatore Laudani (le garde chasse Santecourt)

Fiche technique

  • Photographie :Ubaldo Arata

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (2 075 m)

RÉSUMÉ

Une jeune fille, une enfant trouvée, a épousé un jeune noble mais quelque peu immature. Elle est accueillie dans la maison de la belle-mère, une austère personne qui vit dans un village perdu dans la montagne. La jeune Lydia se sent prisonnière et souffre des remarques constantes de sa belle-mère qui lui rappelle sans cesse sa naissance. Dans un instinct de rebellion, elle trahit son mari avec un jouisseur du pays et fuit avec lui, croyant aller vers une nouvelle félicité. La belle-mère, prise de repentir, un soir en sortant de l’humble paroisse du pays, décide de la retrouver et de la reconduire à son mari. Mais revenu au pays, l’homme avec qui Lydia s’est enfuie est mystérieusement assassiné en pleine campagne. Tout le monde pense à une vengeance du mari trahi mais l’on découvre que c’est le garde-chasse du pays qui l’a tué afin de venger l’honneur de sa propre fille.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Programme n° 6 et dans Il Cinema Muto Italiano 1923-1930

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 8 au 14.2.1924

Présentation corporative : 9.1.1924
Date de la publication électronique :21 October 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004