Le Séducteur  –  Bertram Bracken  –  1924

Fiche générale

  • Titre original : Harriet and the Piper (1920)
  • Numéro de film : 9206
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Louis B. Mayer and Anita Stewart Productions
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :Bertram Bracken
  • Interprètes : Anita Stewart (Henriette Frédal)
    Ward Crane (Royal Blondin)
    Charles Richman (Richard Carter)
    Myrtle Stedman (Isabelle Carter)
    Margaret Landis (Nina Carter)
    Byron Munson (Ward Carter)
    Loyola O’Connor (Mme Carter)
    Irving Cummings (Anthony Pope)...
  • Scénario :Monte M. Katterjohn d’après le roman Harriet and the Piper de Kathleen Norris (New York 1920)
  • Directeur de la photographie : René Guissart

Production

  • Titre original : Harriet and the Piper (1920)
  • Production :Louis B. Mayer and Anita Stewart Productions
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur :Bertram Bracken
  • Scénario :Monte M. Katterjohn d’après le roman Harriet and the Piper de Kathleen Norris (New York 1920)
  • Interprètes :Anita Stewart (Henriette Frédal)
    Ward Crane (Royal Blondin)
    Charles Richman (Richard Carter)
    Myrtle Stedman (Isabelle Carter)
    Margaret Landis (Nina Carter)
    Byron Munson (Ward Carter)
    Loyola O’Connor (Mme Carter)
    Irving Cummings (Anthony Pope)
    Barbara Lamarr Deely (Tam O’Shanter girl)

Fiche technique

  • Photographie :René Guissart
  • Assistant réalisateur :Jack Lavor

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (1 545 m)

RÉSUMÉ

Royal Blondin, abusant de la candeur d’Henriette Frédal, une délicieuse orpheline, lui fait croire qu’il s’unit à elle selon les rites et coutumes de Bohême. Quelques années plus tard, Henriette est devenue la secrétaire de Mme Carter, femme d’un riche banquier. Mme Carter s’enfuit avec son amant et peu après ils sont victimes d’un accident d’automobile. M. Carter propose à Henriette d’être sa femme. Elle accepte. Mais soudain, elle se trouve en présence de Royal Blondin qui a jeté son dévolu sur la fille de Carter, Nina. Malgré Henriette, Blondin décide Nina à s’enfuir avec lui mais il est tué par un prêtre hindou qui venge ainsi l’honneur d’une vestale qui avait succombé au misérable.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Programme n° 12 et dans Catalogue de l’A.F.I., p. 365

Sortie : Pathé-Temple, Paris, 21 au 27.3.1924

Note critique : “…the picture will be far from setting fire (that L.B. Mayer predicted) to anything, either on or off Broadway.” Fred, Variety, 22.10.1920

Date de la publication électronique :26 October 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004