Vert galant (Le) (1er chapitre : Le Roi sans royaume)  –  René Leprince  –  1924

Fiche générale

  • Numéro de film : 9289
  • Genre : Scène historique en 8 chapitres
  • Production :Société des Cinéromans
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :René Leprince
  • Interprètes : Aimé Simon-Girard (Henri de Navarre)
    Pierre de Guingand (Louis de Gonzague)
    Maurice Schutz (le grand inquisiteur)
    Claude Mérelle (Duchesse de Montpensier)
    Renée Héribel (Dolorès de Mendoza)
    Madeleine Erickson (Concepcion)
    Anna Lefeuvrier (La tia)
    Suzy Beryl (la Belle Corysandre)...
  • Scénario :Pierre Gilles paru en feuilleton dans le quotidien Le Matin du 8.10 au 4.12.1924
  • Directeur de la photographie : Julien Ringel et René Gaveau

Production

  • Production :Société des Cinéromans
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur :René Leprince
  • Scénario :Pierre Gilles paru en feuilleton dans le quotidien Le Matin du 8.10 au 4.12.1924
  • Interprètes :Aimé Simon-Girard (Henri de Navarre)
    Pierre de Guingand (Louis de Gonzague)
    Maurice Schutz (le grand inquisiteur)
    Claude Mérelle (Duchesse de Montpensier)
    Renée Héribel (Dolorès de Mendoza)
    Madeleine Erickson (Concepcion)
    Anna Lefeuvrier (La tia)
    Suzy Beryl (la Belle Corysandre)
    Albert Mayer (Ruggieri)
    André Marnay (Duc de Mendoza)
    Raoul Praxy (Henri III)
    Carlos Avril (Chicot)
    Fernand Mailly (Crillon)
    Jean Peyrière (Sully)
    Ruy Dhorgans (Duc de Mayenne)
    Jean de Sauvejunte

Fiche technique

  • Photographie :Julien Ringel et René Gaveau
  • Assistant réalisateur :Henri Vorins et Georges Vinter dit Nick Winter

Résumé et notes

  • Genre : Scène historique en 8 chapitres
  • Métrage : (2 115 m)

RÉSUMÉ

Henri III vient de mourir. L’héritier du trône Henri de Navarre, protestant, doit conquérir son royaume. Les Ligueurs font appel à l’Espagne pour le combattre. Pour sceller cette alliance, l’ambassadeur d’Espagne, le duc de Mendoza fiance sa fille Dolorès au comte Louis de Gonzague. Mais soudain, un courrier annonce la victoire d’Ivry. Non loin du camp du Béarnais, un carrosse se brise. Il emmenait à Paris Dolorès et sa duègne. Henri IV qui passait par là évite aux deux femmes outrage et pillage. Il les mène en son château de St Germain. Tout de suite il s’enflamme pour Dolorès. Sully lui annonce qu’elle est la fille de son ennemi mortel et la garde en otage. Henri cependant veut déclarer son amour à Dolorès qui, farouche, le frappe d’un coup de poignard.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Programme n° 42 et dans Ciné-Miroir n° 59, 1.10.1924

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 9 au 15.11.1924

Note critique : “Comme un chef d’orchestre habile, l’auteur a animé dès les premières images tous ses personnages qui entrent à vif dans l’action… Et quel rythme, quel sens du mouvement, quelle diversité dans les tableaux et les décors où ils se déroulent. Le spectateur est frappé par la splendeur de la mise en scène qui est d’une richesse inégalée et d’une ampleur rarement donnée au cadre de notre production… La photographie est des plus belles, très lumineuse, profonde dans les ensembles, fouillée dans les détails.” Jean Gallois, Le Matin, 12.9.1924

Présentation corporative : 10.9.1924
Date de la publication électronique :27 October 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004