Le Diable dans la ville  –  Germaine Dulac  –  1925

Fiche générale

  • Numéro de film : 9317
  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Les Films de France
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :Germaine Dulac
  • Interprètes : Jacqueline Blanc (Blanche)
    Michelle Clairfont
    Léon Mathot (Marc Herner)
    René Donnio (l’illuminé)
    Albert Mayer (l’alchimiste Maître Ludvigo)
    Vetty (le Bailli)
    Pierre de Ramey (le Capitaine des Gardes)
    Émile de Saint-Ober (un des fous)...
  • Scénario :Jean-Louis Bouquet
  • Directeur de la photographie : Henri Stucker
  • Chef décorateur : Marco de Gastyne

Production

  • Production :Les Films de France
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur :Germaine Dulac
  • Scénario :Jean-Louis Bouquet
  • Interprètes :Jacqueline Blanc (Blanche)
    Michelle Clairfont
    Léon Mathot (Marc Herner)
    René Donnio (l’illuminé)
    Albert Mayer (l’alchimiste Maître Ludvigo)
    Vetty (le Bailli)
    Pierre de Ramey (le Capitaine des Gardes)
    Émile de Saint-Ober (un des fous)
    Mario Nasthasio (un des fous)
    Jean François Martial
    Jacques Vandenne
    Canelas
    Bernard
    Lucien Bataille
    Poujard
    Émilien Richaud

Fiche technique

  • Photographie :Henri Stucker
  • Chef décorateur :Marco de Gastyne

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique
  • Métrage : (1 770 m)

RÉSUMÉ

L’action se passe au XVe siècle dans une petite ville imaginaire Pimprelune. Une bande de “faux-saulniers” ou contrebandiers s’est installée dans une vieille tour des remparts, la Tour Grise, abandonnée depuis longtemps. Mais une année, la ville s’étant endettée, le bailli met en vente diverses propriétés communales dont la fameuse Tour Grise. Alors que les enchères vont se terminer et que personne ne s’est porté acquéreur de la vieille Tour, un étranger arrive et l’achète. Il s’appelle Marc Herner et comme il est tombé amoureux d’une jolie fille de la ville, il a décidé de s’installer à Pimprelune. Les contrebandiers, désireux de conserver la Tour Grise telle quelle, font alors courir le bruit que Marc Herner est un magicien et un envoyé du Diable. Les habitants de Primpelune sont impressionnés mais ils se rassurent car ils sont, paraît-il, protégés par une statue d’archange venue de Jérusalem. Les contrebandiers alors brisent la statue et, en emportent les morceaux. Un des leurs va jeter quelques débris dans quelques fenêtres dont les habitants “deviennent fous”. Ce sont des complices. Les habitants ignorant ce fait veulent massacrer le malheureux Herner. Mais Blanche, la jeune fille remarquée par Marc Herner le fait avertir du danger et avec son aide, il parviendra même à démasquer toute la bande.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Programme n° 5

Sortie : Magic Cinéma, Paris, 6 au 12.2.1925

Note critique : “Voici un joli film qui est un peu la prestigieuse illustration d’un fabliau… Le scénario de Jean Louis Bouquet est un des plus originaux que cet excellent auteur ait jamais écrit.” Jean Gallois, Le Matin, 30.1.1925

Présentation corporative : 29.10.1924
Date de la publication électronique :27 octobre 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004