Le Million de Richard  –  James W. Horne  –  1925

Fiche générale

  • Titre original : In Fast Company (1924)
  • Numéro de film : 9387
  • Genre : Comédie
  • Production :Fast Moving Truart Production
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :James W. Horne
  • Interprètes : Richard Talmadge (Richard Merritt)
    Charles Clary (Mr Merritt)
    Mildred Harris (Emma)
    Jack Herrick
    Snits Edwards
    Sheldon Lewis
    Douglas Gerrard
  • Scénario :Garrett Elsden Fort d’après une histoire de Alfred A. Cohn
  • Directeur de la photographie : William Marshall

Production

  • Titre original : In Fast Company (1924)
  • Production :Fast Moving Truart Production
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur :James W. Horne
  • Scénario :Garrett Elsden Fort d’après une histoire de Alfred A. Cohn
  • Interprètes :Richard Talmadge (Richard Merritt)
    Charles Clary (Mr Merritt)
    Mildred Harris (Emma)
    Jack Herrick
    Snits Edwards
    Sheldon Lewis
    Douglas Gerrard

Fiche technique

  • Photographie :William Marshall

Résumé et notes

  • Genre : Comédie
  • Métrage : (1 500 m)

RÉSUMÉ

Richard Merritt doit quitter le collège de Chicago après avoir assommé un de ses condisciples. Il fête sa fin de vie étudiante à l’hôtel Lutetia. Mais la police intervient. Richard s’enfuit avec Emma Clarens une étoile de ballet. Ils vont à Philadelphie mais le père de Richard les reçoit très mal et chasse son fils avec un billet de 100 dollars. Alors que l’oncle d’Emma avait spécifié que sa nièce devait épouser Richard, le notaire avait changé ce nom par celui de Reginald un aventurier. Emma refusa. Mais le hasard faisant bien les choses emmena les deux jeunes gens devant un pasteur.

En savoir plus

Sujet dans Pathé-Journal n° 22, 15.5.1925

Générique dans M.P.W., 24.5.1924

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 22 au 28.5.1925

Notes critiques : “This is not so good as M. Talmadge’s previous pictures : for one thing the story is neither probable not especially interesting ; for another the direction is of the “sloppy” sort.” Harrison’s Reports, 17.5.1924

“Voici un excellent film, d’allure moderne, de rythme agréable et qui intéressera tous les publics par sa réalisation originale. Les prouesses sportives et les scènes d’émotions y sont judicieusement alternées et l’interprétation elle-même donne à la bande toute entière une valeur cinématographique indiscutable.” Jean Gallois, Le Matin, 27.5.1925

Date de la publication électronique :28 October 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004