Le Peintre de dragon  –  William Worthington  –  1925

Fiche générale

  • Titre original : The Dragoon Painter (1919)
  • Numéro de film : 9409
  • Production :Haworth Pictures Corp. / Robertson Cole
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :William Worthington
  • Interprètes : Sessue Hayakawa (Tatsu)
    Toyo Fujita (Undobuchida)
    Edward Peil (Kano Indara)
    Tsuru Aoki (Ume Ko)
  • Scénario :E. Richard Schayer d’après le roman de Mary McNeil Fenollosa (Boston 1906)
  • Directeur de la photographie : Frank D. Williams
  • Chef décorateur : Milton Menasco

Production

  • Titre original : The Dragoon Painter (1919)
  • Production :Haworth Pictures Corp. / Robertson Cole
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur :William Worthington
  • Scénario :E. Richard Schayer d’après le roman de Mary McNeil Fenollosa (Boston 1906)
  • Interprètes :Sessue Hayakawa (Tatsu)
    Toyo Fujita (Undobuchida)
    Edward Peil (Kano Indara)
    Tsuru Aoki (Ume Ko)

Fiche technique

  • Photographie :Frank D. Williams
  • Chef décorateur :Milton Menasco
  • Décors :les précipices de la Yosemite Vallée

Résumé et notes

  • Métrage : (1 400 m)

RÉSUMÉ

Ceci est l’histoire de Tatsu qui excelle dans la peinture de dragons. Tatsu invoque chaque jour les Dieux de la montagne pour qu’ils lui restituent sa fiancée transformée en dragon mille ans auparavant. Un de ses amis emmène le jeune homme chez le vieux maître Kano Indara. Là, Tatsu croit avoir retrouvée sa fiancée sous les traits de Ume Ko la fille de Indara. Alors, paradoxalement, Tatsu perd son habileté picturale. Ume Ko fait alors semblant de disparaître pour rendre à Tatsu toute son habileté et lorsque ce dernier l’a retrouvée, elle réapparaît et la félicité peut s’installer.

En savoir plus

Sujet d’après vision et Sulla via di Hollywood

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 21 au 27.8.1925

Date de la publication électronique :28 octobre 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004