Aux feux de la rampe  –  Flood / James  –  1927

Fiche générale

  • Titre original : Why Girls Go Back Home (1926)
  • Genre : Comédie dramatique
  • Production :Warner Brothers Pictures
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :Flood
    James
  • Interprètes : Miller
    Patsy Ruth (Marie Dawney) ; Brook
    Clive (Clifford Duddley) ; Winton
    Jane (un modèle) ; Loy
    Myrna (Sally) ; O’Hara
    George ; Dowling
    Joseph ; Prior
    Herbert
  • Scénario :Hovey
    Sonya (d’après l’adaptation par Walter Morosco d’une histoire de Catherine Brady)
  • Directeur de la photographie : Van Enger
    Charles ; Kesson...

Production

  • Titre original : Why Girls Go Back Home (1926)
  • Production :Warner Brothers Pictures
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur :Flood
    James
  • Scénario :Hovey
    Sonya (d’après l’adaptation par Walter Morosco d’une histoire de Catherine Brady)
  • Interprètes :Miller
    Patsy Ruth (Marie Dawney) ; Brook
    Clive (Clifford Duddley) ; Winton
    Jane (un modèle) ; Loy
    Myrna (Sally) ; O’Hara
    George ; Dowling
    Joseph ; Prior
    Herbert

Fiche technique

  • Photographie :Van Enger
    Charles ; Kesson
    Frank

Résumé et notes

  • Genre : Comédie dramatique
  • Métrage : (1 580 m env.)

RÉSUMÉ

Marie Downey s’éprend d’un acteur de théâtre Duddley Clifford. Elle le suit mais l’acteur la délaisse. Mary devient figurante dans une revue du Little Palace. Dans une discussion avec ses camarades, très sceptiques à l’égard de Duddley, Mary leur dit qu’elle est sa fiancée. Du coup, le directeur du théâtre la consacre premier rôle de la revue et le monde afflue. Mary veut se venger de Duddley mais elle l’aime toujours et Duddley qui a découvert qu’il l’aime également la rejoint dans la petite ville chez ses parents.

En savoir plus

Sujet dans Ciné de France n° 21, 11.3.1927 et dans Catalogue de l’A.F.I., p. 898

Note critique : “No much to it ; although it has been produced well, there is hardly any human interest in any of situations, nor neither the hero nor the heroine do anything sympathetic.” Harrison’s Reports, 24.4.1926

Date de la publication électronique :02 November 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004