Le P'tit Parigot  –  Le Somptier / René  –  1926

Fiche générale

  • Genre : Comédie en 5 chapitres
  • Production :Films "Luminor"
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :Le Somptier
    René
  • Interprètes : Biscot
    Georges (Georges Grigny-Latour dit "le p'tit Parigot") ; Bosky
    Marquisette (Lucy Mesnil) ; Christy
    Suzanne (Suzanne Grigny-Latour) ; Marie-Laurent
    Jeanne (Jeanne Grigny-Latour) ; Bouboule (Louisette Mesnil) ; Wurtz
    Suzanne (Betty) ; Carton
    Pauline (Tante Prudence) ; Rosny
    Gabrielle (Sidonie Cazoules) ; Napierska...
  • Scénario :Cartoux
    Paul ; Decoin
    Henri
  • Directeur de la photographie : Morizet
    Léon ; Barreyre...

Production

  • Production :Films "Luminor"
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur :Le Somptier
    René
  • Scénario :Cartoux
    Paul ; Decoin
    Henri
  • Interprètes :Biscot
    Georges (Georges Grigny-Latour dit "le p'tit Parigot") ; Bosky
    Marquisette (Lucy Mesnil) ; Christy
    Suzanne (Suzanne Grigny-Latour) ; Marie-Laurent
    Jeanne (Jeanne Grigny-Latour) ; Bouboule (Louisette Mesnil) ; Wurtz
    Suzanne (Betty) ; Carton
    Pauline (Tante Prudence) ; Rosny
    Gabrielle (Sidonie Cazoules) ; Napierska
    Violeta (Gilberte d'Aragon) ; Lenglen
    Suzanne ; Rahna
    Marcelle (la danseuse) ; Melchior
    Georges (Robert de Monterval) ; Charpentier
    Henri Amédée (Paul Mesnil) ; Dubosc
    André (Anicet Grigny-Latour) ; Salem
    Lionel (Napoléon III) ; Billard
    Fernand (Simon) ; Vervet
    Émile (le bourreau) ; l'aviateur Pelletier d'Oisy

Fiche technique

  • Photographie :Morizet
    Léon ; Barreyre
    Henri

Résumé et notes

  • Genre : Comédie en 5 chapitres
  • Métrage : (2 700 m)

RÉSUMÉ

Georges Grigny-Latour dit “Le P'tit Parigot”, fils du riche académicien, est capitaine de l'équipe française de rugby. Or, M. Anicet Grigny-Latour reçoit une lettre lui annonçant le retour d'un vague cousin parti au Canada depuis plus de vingt ans accompagné de sa fille Lucy. Il arrive au Havre le dimanche de Pâques, la veille du grand match qui doit opposer l'équipe française à celle du Pays de Galles. Le P'tit Parigot voyant le paquebot annoncé avec retard fonce vers la gare prendre le train de 8 heures pour Paris. Hélas, il le loupe mais, après maints avatars, réussit à revenir à temps au Parc des Princes dans l'avion de son ami l'aviateur Pelletier d'Oisy. Le voici complétement fâché avec son père qui lui dit ou de travailler ou de quitter la maison. Or, le P'tit Parigot avait croisé à plusieurs reprises une jeune inconnue. Il finit par apprendre qu'elle est la fille d'un garagiste, M. Paul Mesnil. Il s'engage donc comme mécanicien chez M. Mesnil. Cependant, Le P'tit Parigot découvre que Robert de Monterval, fiancé de sa sœur Suzanne est aussi le commanditaire du garage Mesnil et qu'il menace Lucie de ruiner son père si elle ne devient pas sa maîtresse. Il se jure alors de mettre au clair le complot tramé par le gentilhomme avec la complicité de Gilberte d'Aragon qui est sa maîtresse. Lucy est même enlevée. Il réussit avec l'aide de Bouboule la petite sœur de Lucy à ramener la jeune fille au garage. Mais le lendemain, M. Mesnil et ses deux filles avaient disparus. Découragé, le P'tit Parigot, sur les conseils de sa sœur rejoint son père au château du Morvan. Et là, tout s'éclaire. Tout cela n'était qu'une vaste comédie. Le P'tit Parigot, vexé, est sur le point de partir mais les larmes de Lucy l'arrêtent dans son élan.

En savoir plus

Sujet dans La Cinématographie Française n° 413, 28.9.1926 et dans Ciné-Miroir n° 107, 1.10.1926 Sortie : Cinéma Monge, Paris, du 15.10 au 18.11.1926

Présentation corporative : 20/09/1926
  • Sortie : 15/10-18/11/1926
Date de la publication électronique :03 November 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004