Mademoiselle Josette, ma femme  –  Ravel / Gaston  –  1927

Fiche générale

  • Titre original : Fraulein Josette
    meine Frau (Titre allemand)
  • Genre : Comédie
  • Production :Alga-Film (Allemagnia-Gallia) - Films de France
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :Ravel
    Gaston
  • Interprètes : Davis
    Dolly (Josette) ; Roanne
    André (Joë Jackson) ; Esterhazy
    Agnès (Myrianne) ; Plesner
    Clémentine ; Pavanelli
    Livio (André Ternay) ; de Pedrelli
    Silvio (Miguel de Paranagua) ; Engers
    Adolf (Panard)
  • Scénario :d’après la pièce de Paul Gavault et Robert Charvey
    Paris
    16.11.1906
  • Adaptation :Jacob
    Hans ; Lekain...
  • Directeur de la photographie : Kanturek
    Otto
  • Chef décorateur : Lekain
    Tony

Production

  • Titre original : Fraulein Josette
    meine Frau (Titre allemand)
  • Production :Alga-Film (Allemagnia-Gallia) - Films de France
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur :Ravel
    Gaston
  • Scénario :d’après la pièce de Paul Gavault et Robert Charvey
    Paris
    16.11.1906
  • Adaptation :Jacob
    Hans ; Lekain
    Tony
  • Interprètes :Davis
    Dolly (Josette) ; Roanne
    André (Joë Jackson) ; Esterhazy
    Agnès (Myrianne) ; Plesner
    Clémentine ; Pavanelli
    Livio (André Ternay) ; de Pedrelli
    Silvio (Miguel de Paranagua) ; Engers
    Adolf (Panard)

Fiche technique

  • Photographie :Kanturek
    Otto
  • Chef décorateur :Lekain
    Tony
  • Assistant réalisateur :Lekain
    Tony

Résumé et notes

  • Genre : Comédie
  • Métrage : (2 462 m)

RÉSUMÉ

Josette Dupré a 17 ans. Elle est la fille unique de M. Dupré, un gros industriel. Elle est tombée amoureuse de Joë Jackson, fils du concurrent de son père et avec lequel il est en procès. Pour pouvoir épouser Jack, Josette a l’idée de demander à son parrain André Ternay un élégant quadragénaire de l’épouser. “Ce sera un mariage pour rire” dit-elle. Celui-ci accepte à contre-cœur. Mais, peu à peu, doucement, ils se mettent à s’aimer. Un duel avec un bellâtre au cours duquel André est blessé les éclaire définitivement. Ils repartent dans un deuxième voyage de noce bien réel cette fois.

En savoir plus

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 4 au 10.2.1927 Note critique : “M. Gaston Ravel a traité ce sujet avec beaucoup de goût, de simplicité et de gaîté de bon aloi…” René Jeanne, Le Petit Journal, 26.11.1926

Présentation corporative : 13/10/1926
  • Sortie : 0/-10/02/1927
Date de la publication électronique :03 November 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004