Un sympathique bandit  –  James P. Hogan  –  1927

Fiche générale

  • Titre original : The Bandit’s Baby (1925)
  • Genre : Scène de western
  • Production :R.C. Pictures
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :James P. Hogan
  • Interprètes : le cheval Silver King
    Fred Thomson (Tom Bailey)
    Helen Foster (Esther)
    Harry Woods (Matt Hartigan)
    Mary Louise Miller (le bébé)
    Clarence Geldert (le sheriff)
    Charles W. Mack (le docteur)
  • Scénario :Marion Jackson d’après une histoire de Leete Renick Brown
  • Directeur de la photographie : Ross Fisher

Production

  • Titre original : The Bandit’s Baby (1925)
  • Production :R.C. Pictures
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur :James P. Hogan
  • Scénario :Marion Jackson d’après une histoire de Leete Renick Brown
  • Interprètes :le cheval Silver King
    Fred Thomson (Tom Bailey)
    Helen Foster (Esther)
    Harry Woods (Matt Hartigan)
    Mary Louise Miller (le bébé)
    Clarence Geldert (le sheriff)
    Charles W. Mack (le docteur)

Fiche technique

  • Photographie :Ross Fisher

Résumé et notes

  • Genre : Scène de western
  • Métrage : (1 580 m environ)

RÉSUMÉ

Tom Bailey accusé faussement de meurtre s’est réfugié dans la montagne mais le jour du grand rodéo dans sa ville de Three Forks, il accepte d’y participer puisque le sherif lui a promis par voie d’affiche 12 heures de répit. Cependant, le véritable meurtrier Tom Hardigan qui garde prisonnière sa nièce Esther et son jeune frère, un bébé, imagine pour capturer Tom d’abandonner le bébé sur la route. Le stratagème réussit. Mais le bandit n’avait pas compté sur Silver le cheval de Tom qui délivre ce dernier. et pendant qu’Esther part avec son frère pour Fosthill Station, Tom part à la course qu’il gagne. Puis il rejoint Esther et la fait repartir rejoindre son frère pendant qu’il s’occupe du bébé. Hardigan tente d’empêcher Esther de rejoindre Three Forks en lançant contre leur train un train de marchandises qui est heureusement dévié par un ouvrier de la voie. Hardigan y perdra la vie. Et ainsi Esther et Tom pourront se marier.

En savoir plus

Sujet dans Ciné de France n° 19, 25.2.1927 et dans Catalogue de l’A.F.I., p. 36

Sortie : Omnia Pathé, Paris, 25.2 au 3.3.1927

Note critique : “A pretty good western melodrama ; the story is interest-sustaining, there is present more human interest than is usual in this type of pictures… and there are some sub-titles that are the best seen in months.” Harrison’s Reports, 13.6.1925

Date de la publication électronique :03 November 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004