Le Diable au cœur  –  L’Herbier / Marcel  –  1927

Fiche générale

  • Genre : Scène dramatique
  • Production :Cinégraphic;Gaumont British
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :L’Herbier
    Marcel
  • Interprètes : Balfour
    Betty (Ludivine) ; Jaque-Catelain (Delphin) ; Fonteney
    Catherine (Mme Bucaille) ; Aranyi
    Magda ; Kouprine
    Kissa (Thania) ; Pierson
    Jane ; Nox
    André (Pierre Lauderin) ; Karl
    Roger (le père Leherg) ; Da Costa...
  • Scénario :d’après le roman de Lucie Delarue-Mardrus L’Ex-voto
    Paris 1922
  • Directeur de la photographie : Letort
    Jean ; Bellavoine...
  • Chef décorateur : Garnier
    Robert-Jules

Production

  • Production :Cinégraphic;Gaumont British
  • Édition : Pathé Consortium Cinéma

Fiche artistique

  • Réalisateur :L’Herbier
    Marcel
  • Scénario :d’après le roman de Lucie Delarue-Mardrus L’Ex-voto
    Paris 1922
  • Interprètes :Balfour
    Betty (Ludivine) ; Jaque-Catelain (Delphin) ; Fonteney
    Catherine (Mme Bucaille) ; Aranyi
    Magda ; Kouprine
    Kissa (Thania) ; Pierson
    Jane ; Nox
    André (Pierre Lauderin) ; Karl
    Roger (le père Leherg) ; Da Costa
    Léo (Gaston Lauderin) ; Heuzé
    André (André Bucaille) ; Picardé
    Auguste (Maurice Bucaille)

Fiche technique

  • Photographie : Letort
    Jean ; Bellavoine
    Lucien ; Le Bertre
    Louis
  • Directeur artistique : Manuel
    Jacques
  • Chef décorateur : Garnier
    Robert-Jules
  • Assistant réalisateur : Autant-Lara
    Claude ; Planskoy
    L.

Résumé et notes

  • Genre : Scène dramatique

RÉSUMÉ

Parce que Ludivine Bucaille a fait le vœu que le père Leherg et son fils Delphin périssent en mer, la mer se révolte, gardant le père Leherg et rejetant Delphin. La mère Leherg meurt de chagrin. Prise de remords, Ludivine force ses parents à recueillir Delphin. Ludivine transforme alors son taudis en une chaumière propre et claire. Delphin et Ludivine s’aiment et se fiancent. Mais le père Bucaille, ivrogne taré, veut marier Ludivine au bonhomme Lauderin, patron d’un bouis-bouis. Ludivine qui se croit trompée par Delphin accepte. Mais comme Delphin va quitter le pays, Ludivine va à sa rencontre, le lendemain même des affreuses fiançailles. Lauderin s’est glissé dans le bateau et, à la faveur d’un ouragan, tente de la déshonorer. Delphin arrive à ce moment et châtie le misérable. Plus tard, Ludivine et Delphin unissent leurs destinées.

En savoir plus

Sujet dans La Cinématographie Française n° 469, 29.10.1927

Date de la publication électronique :03 November 2009
Sources :
  • Henri Bousquet, De Pathé frères à Pathé Cinéma (1915-1927), Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004