L'Héritage de Zouzou   –  1909

Fiche générale

  • Numéro de film : 2636
  • Genre : Scène comiques (2me Série)
  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères
  • Interprètes : Henri Desfontaines
    Paul Chelles
    Gabrielle Fleury.
  • Scénario :Madame Maxime Villemer

Production

  • Production : Pathé frères
  • Édition : Pathé frères

Fiche artistique

  • Scénario :Madame Maxime Villemer
  • Interprètes :Henri Desfontaines
    Paul Chelles
    Gabrielle Fleury.

Fiche technique

Résumé et notes

  • Genre : Scène comiques (2me Série)
  • Métrage : 230 m ; 754.4 f.
  • Code télégraphique : Fusible

RÉSUMÉ

Zouzou est un caniche de bonne famille, savant, modeste, comme les vrais savants et fidèle à son bon maître, le colonel de Torquet, le vieux garçon taciturne, confiné dans la société de son chien. Zouzou, assis sur son séant, écoute gravement, quoiqu’avec indifférence, la lecture du testament de son maître qui l’institue son légataire et unique héritier. Son heure venue, le colonel glisse son testament dans le collier de Zouzou et quitte cette vallée de larmes, tandis que son héritier se voit jeter à la porte par un valet hargneux, sans autre forme de procès. La fortune ne fait pas le bonheur et Zouzou ne tarde pas à l’expérimenter à ses dépens, car faute de pouvoir mon­nayer son héritage, il se voit dans l’obligation de s’appro­visionner en fraude aux devantures, comme un chien de rues. Abandonné, seul au monde, Zouzou se couche tristement au pied d’un arbre… lorsqu’un petit garçon, en revenant de l’école, s’apitoie sur son sort et demande à sa maman la permission de l’adopter. C’est ainsi que Zouzou fait son entrée dans la famille de son nouveau petit maître, une humble famille, où le père, paralytique, demeure toute la journée étendu sur un grand fauteuil, tandis que la mère fait des repassages. Zouzou est heureux cependant et accompagne son jeune maître dans ses jeux, en faisant bien attention de n’être pas aperçu du concierge, qui ne tolère pas de chiens dans la maison… lorsqu’un jour, un de ces individus sans scrupule qui, pour gagner 20 sous, volent les pauvres toutous, errants ou non, et les conduisent à la fourrière, s’empare de Zouzou et l’enchaîne. Heureusement, Zouzou parvient à s’échapper. Il rentre chez lui au moment où ses mal­heureux maîtres, sur le point d’être saisis, s’abandonnent à leur désespoir. Zouzou assiste impuissant à cette triste scène, lorsqu’arrive le concierge, lequel, en apercevant le caniche, s’empresse de l’expulser. Le petit garçon se cramponne à son collier qui lui reste dans la main… avec le testament grâce auquel, la saisie interrompue, les braves gens jouiront de la fortune de l’héritier mineur.

En savoir plus

Sources S. Dalton : Catalogue Pathé Des Années 1896 À 1914 (1907-1909), by Henri Bousquet |p 152

Date de la publication électronique :14 October 2008
Sources :
  • Henri Bousquet, Catalogue Pathé des années 1896 à 1914, Bures-sur-Yvette, Editions Henri Bousquet, 1994-2004