Le Pistonné  –  Claude Berri  –  1970

Fiche générale

Affiche
  • Pays de production :France
  • Genre : Comédie
  • Durée : 1h30
  • Production :Renn Productions
    Columbia Films
  • Réalisateur :Claude Berri
  • Interprètes : Guy Bedos (Claude Langmann)
    Yves Robert (le père)
    Rosy Vare (la mère)
    Georges Géret (l'adjudant Corse Ferraci)
    J.P Marielle (le lieutenant Casanova)
    Zorica Lozic (Tania)...
  • Scénario :Claude Berri
  • Dialogues :Claude Berri
  • Directeur de production :Michèle Heuteaux
  • Directeur de la photographie : Alain Derobe
  • Compositeur de la musique : Georges Moustaki
  • Monteur : Sophie Goussein
  • Chef décorateur : Jacques de Ovidio

Production

  • Pays de production :France
  • Production :Renn Productions
    Columbia Films
  • Directeur de production :Michèle Heuteaux

Fiche artistique

  • Réalisateur :Claude Berri
  • Scénario :Claude Berri
  • Dialogues :Claude Berri
  • Interprètes :Guy Bedos (Claude Langmann)
    Yves Robert (le père)
    Rosy Vare (la mère)
    Georges Géret (l'adjudant Corse Ferraci)
    J.P Marielle (le lieutenant Casanova)
    Zorica Lozic (Tania)
    Claude Piéplu (le commandant)
    Claude Melki (le copain de régiment)

Fiche technique

  • Photographie :Alain Derobe
  • Compositeur de la musique :Georges Moustaki
  • Monteur :Sophie Goussein
  • Chef décorateur :Jacques de Ovidio

Résumé et notes

  • Genre : Comédie
  • Durée : 1h30

RÉSUMÉ

Claude, fils du casquettier Langmann, a 21 ans en juin 1955. Il aime et est aimé d'une jeune danseuse : Tania. Comptant sur le « piston » d'un ami, Claude est convaincu qu'il pourra faire son service militaire à Paris. En effet, alors que sa feuille d'incorporation l'envoie dans les Chasseurs Alpin à Bourg-Saint-Maurice, Claude se retrouve affecté aux bureaux de l'artillerie antiaérienne à Paris. Hélas, il n'y reste pas longtemps. Claude est rapidement transféré à Provins où il fait connaissance avec les servitudes de la vie militaire par l'intermédiaire de l'adjudant corse Feracci et du lieutenant Casanova. Sa non-assimilation à la vie militaire lui vaut des brimades, puis la salle de police, enfin la cellule. Après une brève permission, c'est le départ pour le Maroc où la colonisation se transforme vite en répression. Devenu infirmier, Claude est la victime du brutal aspirant Toupet, rigoriste et antisémite. Quand les autres sont libérés, Claude doit rester 21 jours de plus à Colomb-Béchar avant de regagner enfin Paris. Il aura rompu avec Tania, se retrouvera aguerri ayant accompli son service son service militaire sans piston, comme tout le monde.

En savoir plus

  • Sortie : 15/04/1970
Date de la publication électronique :10 March 2010
Sources :
  • Le Film Français, N° 1338-2356, 24 avril 1970, p.22, collection de la fondation Jérôme Seydoux-Pathé