Sex-shop  –  Claude Berri  –  1972

Fiche générale

Affiche
  • Pays de production :France
    Allemagne
    Italie
  • Genre : Comédie
  • Durée : 1h35
  • Production :Renn Productions
    Les Productions Artistes Associés...
  • Numéro de visa : 39 598
  • Distribution : Artistes Associés
  • Réalisateur :Claude Berri
  • Interprètes : Juliet Berto (Isabelle)
    Claude Berri (Claude)
    Nathalie Delon (Jacqueline)
    Jean-Pierre Marielle (Lucien)
    Catherine Allégret (Ginette)
    Francesca Romana-Coluzzi (Lulu)...
  • Scénario :Claude Berri
  • Adaptation :Claude Berri
  • Dialogues :Claude Berri
  • Producteur exécutif :Pierre Grunstein
  • Directeur de production :Nicole Firn (secrétaire de production)
  • Directeur de la photographie : Pierre L'Homme
    Jean Chiabaut (assistant opérateur)...
  • Compositeur de la musique : Serge Gainsbourg
    Jean Claude Vanier
  • Monteur : Sophie Coussein
    Corinne Lazare ...
  • Chef décorateur : Jacques Dugied
    Olivier Girard (assistant)
  • Costumier : Jacqueline Moreau
    Daniel Hechter ...

Production

  • Pays de production :France
    Allemagne
    Italie
  • Production :Renn Productions
    Les Productions Artistes Associés
    P.E.A. Roma
    Regina Films Munich
  • Distribution : Artistes Associés
  • Producteur exécutif :Pierre Grunstein
  • Directeur de production :Nicole Firn (secrétaire de production)
  • Participation financière :Centre National de la Cinématographie

Fiche artistique

  • Réalisateur :Claude Berri
  • Scénario :Claude Berri
  • Adaptation :Claude Berri
  • Dialogues :Claude Berri
  • Scripte :Ariane Litaize
  • Interprètes :Juliet Berto (Isabelle)
    Claude Berri (Claude)
    Nathalie Delon (Jacqueline)
    Jean-Pierre Marielle (Lucien)
    Catherine Allégret (Ginette)
    Francesca Romana-Coluzzi (Lulu)
    Jacques Martin (Bernard)
    Jacques Legras (Albert)
    Béatrice Romand (Karin)
    Grégoire Aslan (le beau-père)
    Grégoire Aslan (le beau-père)
    Luisa Colpeyn (la belle-mère)
    Claude Piéplu (l'officier)
    Marlène Appelt (Ingrid)
    Thomas Waintrop (Jules)
    Julien Langmann (Jim)
    Herbert Fux (M. Henri)
    Sabine Glaeser (Katty)
    Jean Gruault (le comptable)
    Ada Lonati (la femme d'Albert)
    Pierre Louki (le chef des salutistes)
    Jimmy Perrys (l'Empereur Marcel)
    Georges Staquet (Emile)
    Jean Valmont (Bob)
    Jean Tissier (M. de la Grange)
    Juliette Mils (l'auteur)
    Elisabeth Volkmann (Muriel)
    Isabelle Ehni (Yvette)
    Xavier Fonty (Gilbert)
    Colette Ben Simon
    Jack Berara
    René Biard
    Anna Douking
    Jacqueline Doyen
    Laurence Mercier
    Gérard Pereira
    Gabries Glissant
    Henri Attas

Fiche technique

  • Directeur de la photo :Pierre L'Homme
    Jean Chiabaut (assistant opérateur)
    Guy Testa-Rossa (assistant opérateur)
    Jacques Renard (opérateur)
  • Directeur artistique :Claude Confortes (collaboration artistique)
  • Compositeur de la musique :Serge Gainsbourg
    Jean Claude Vanier
  • Directeur musical :Jean-Claude / Editions musicales Hortensia Vannier
  • Ingénieur du son :Jean Labusièrre
    Ives-Marie Dacquay
  • Monteur :Sophie Coussein
    Corinne Lazare
    Joëlle Losfeld
  • Chef décorateur :Jacques Dugied
    Olivier Girard (assistant)
  • Costumier :Jacqueline Moreau
    Daniel Hechter
    Gitt Magrini
  • Maquilleur :Elianne Marcus
    Jacques Dessange (coiffeur)
  • Photographe de plateau :Etienne George
  • Régisseur :Jean-Luc Dugier (régie extérieur)
    Jean Pieuchot (régie général)
    Patrick Zeyen (régie général)
    Charles Jobert (régie général)
  • Chef machiniste :André Bouladoux
  • Assistant réalisateur :Alain Tourrrier
    Carl Hathwell
    Jules Celma
  • Laboratoire :Eclair
  • Laboratoire de mixage :Jacques Maumont

Résumé et notes

  • Genre : Comédie
  • Métrage : 2711 mètres
  • Durée : 1h35

RÉSUMÉ

Film d'humour sur le « Monde du Sexe » qui sera vu à travers les aventures d'un couple tout à fait normal, plongé par hasard dans la découverte de cet univers: le tout baignant dans une atmosphère extrêmement chaleureuse. Claude, trente ans, marié avec Isabelle, deux enfants. Bon mari, bon père de famille. Profession : libraire. Vie de famille sans histoire, agitée seulement par une belle-mère très encombrante, et un beau-père amoureux de ses petits-enfants. Quand cette comédie commence, tout va bien pour Claude, sauf les affaires, et peut-être une certaine lassitude dans sa vie sexuelle. Il n'a plus très envie d'Isabelle. Quand « ça leur arrive encore » nous comprenons qu'ils sont un couple absolument normal, sans fantaisie dans leur amour, indifférents à la prétendue « révolution sexuelle » en marche. Peut-être sont-ils préoccupés par la monotonie de leur comportement sexuel, peut-être désirent-ils en changer, mais ces problèmes ne se posent à eux que d'une façon inconsciente. Le hasard va leur révéler un « monde qu'ils ignoraient ». Ce hasard prend la forme d'un ami d'enfance, Bernard, que Claude n'a plus revu depuis des années. Bernard a deux Sex-shops, l'un à Paris, l'autre à Marseille. Il propose à Claude de le financer pour transformer sa librairie en Sex-shop. Ils seront associés. Par nécessité, Claude accepte. Cette décision va bien entendu transformer son chiffre d'affaires, mais aussi sa propre vie ; tout au moins pour un certain temps. Le temps d'un voyage au « Cœur du Sexe ». Ouverture du Sex-shop. Tout en restant dans une ambiance très familiale (la belle-mère est pour, le beau-père est contre), l'influence de ce nouveau métier va troubler la vie de ce jeune couple. Ses lectures, l'ambiance, la clientèle un peu bizarre qui va fréquenter le Sex-shop vont modifier le comportement de Claude. Il va se poser des questions sur sa monogamie, tenter des « expériences » en essayant d'entraimer Isabelle - le ton du film restant toujours humoristique. Au début l'on aura l'impression qu'Isabelle, elle aussi, est gagnée par l'ambiance qui se dégage de la maison. Elle essayera de comprendre ce qui se passe en Claude, de se prêter à certains de ses caprices, mais le cœur n'y sera pas, ni le reste… Progressivement un certain dégoût de tout cet univers s'empare d'elle, la confirmant encore plus dans son besoin de monogamie ; c'est seulement dans l'amour de son mari et de ses enfants qu'elle peut trouver le bonheur. Les affaires de Claude sont florissantes, mais pour augmenter encore leur chiffre d'affaires, Bernard a l'idée de profiter de la clientèle du Sex-shop pour créer un « Club de Rencontres » le « Club Love », avec journal comprenant des petites annonces particulières, des réunions, des sorties en groupes, etc. La première sortie lien « groupe » sera une croisière en Méditerranée. Claude emmène Isabelle, mais aussi ses beaux-parents ; la belle-mère, femme un peu refoulée, est très attirée par le « Club Love », le beau-père, menacé de divorce, suit à son corps défendant. Le contraste de cette famille et des membres du « Club Love » donne le ton exact du film. Durant cette croisière, les scènes érotiques seront contrebalancées par les réactions du beau-père, auquel s'identifiera le spectateur moyen, choqué comme lui par ces adeptes de l'amour libre. La belle-mère sera sur le point de succomber. Isabelle fera croire à Claude qu'elle l'a trompé, il n'en sera rien, mais pour « vacciner » Claude, elle le lui laissera croire jusqu'à la fin du film. De retour à Paris, Claude, vacciné ne veut plus entendre parler de pornographie. Il retrouve ses enfants et sa monogamie. Le « voyage » aura été un mauvais rêve. Le film s'achève sur une manifestation de l'Armée du Salut, dans le Sex-shop" Manifestation pour protester contre cette nouvelle vague de pornographie qui inonde le monde.

En savoir plus

Avec ce film Claude Berri s'interroge sur la libération sexuelle. Claude, le héros du film regarde les gens vivre avec leurs problèmes sexuels. Il est d'abord spectateur, puis acteur, pour redevenir à la fin de nouveau spectateur des autres et de lui-même. Le tournage du film commence le 13 mars 1972. Extérieurs et décors naturelles tournées à Paris et à Cannes. La séquence du « Guide des caresses » est extraite du livre de Pierre Valinieff, édition André Balland. La séquence de « Cerises » est extraite du livre des éditions Eric Losfeld. La séquence de l'amour physique » est extraite du film d'Hermann Schnell, plante films. La chanson « Décadence » est chantée par Serge Gainsbourg et Jane Birkin, édition Tutti.


  • Sortie : 25/10/1972
Date de la publication électronique :10 March 2010
Sources :
  • Matériel publicitaire du film, collection de la Fondation, Jérôme Seydoux-Pathé ; génériques du dvd.
-