Le Silence est d'or  –  René Clair  –  1947

Fiche générale

Affiche
  • Pays de production : France
  • Genre : Comédie sentimentale humoristique
  • Durée : 90 mn
  • Production : Société Nouvelle Pathé Cinéma (SNPC)
    RKO
  • Distribution : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur : René Clair
  • Interprètes : Maurice Chevalier
    François Perier
    Marcelle Derrien
    Dany Robin
    Bernard La Jarrige
    Raymond Cordy ...
  • Scénario : René Clair
  • Directeur de production : Le Page
    André Deroual
  • Chef opérateur : Armand Thirard (chef opérateur)
    Alain Douarinou ...
  • Compositeur de la musique : Georges Van Parys
  • Monteur : Louisette Heutecoeur (monteuse chef)
    Henri Taverna ...
  • Chef décorateur : Léon Barsacq (chef décorateur)
    Guy de Gastyne (architecte décorateur)...
  • Costumier : Micheline Bonnet (habilleuse)
    Germaine Hoden (habilleuse)...

Production

  • Pays de production : France
  • Production : Société Nouvelle Pathé Cinéma (SNPC)
    RKO
  • Distribution : Pathé Consortium Cinéma
  • Directeur de production : Le Page
    André Deroual

Fiche artistique

  • Réalisateur : René Clair
  • Scénario : René Clair
  • Scripte : Charlotte Pecqueux
  • Interprètes : Maurice Chevalier
    François Perier
    Marcelle Derrien
    Dany Robin
    Bernard La Jarrige
    Raymond Cordy
    Paul Ollivier
    Robert Pizani
    Christian Sertilange
    Roland Armontel
    Gaston Modot
    Paul Demange
    Jean Dauran
    Jane Pierson
    Max Dalban
    Albert Michel
    Paul Francomme
    Edouard Francomme
    Paul Faivre
    Fernand Gilbert
    Philippe Olive
    Yvonne Yma
    Cécile Didier
    Tristan Sévère
    Bruno Balp
    Maud Lamy
    Raymond Blot
    Félix [Frédéric ?] Mariotti
    Sylvain
    Berry
    Yvernes
    Broquin
    Bever
    Sauval
    Duncan
    Yvonne Michels
    Maguy Meunier
    Gloria Nils
    Robert Pouget
    Philippe Nicaud
    Salviat
    Yselle
    Labusquière
    Rebour
    Pauléon
    Quinault
    Berny
    J.J. Lécot
    Pierre Bathelémy
    Alien Andrée
    Leray
    Boutrais
    Baud père
    Fever
    Robert Berri
    Lécot
    Mona Gelly
    Valsieu
    Kach. Maht (jongleur)
    Charlot
    Lavialle
    Leblanc
    Charvey
    Colette Georges
    Guémard
    Harry Max
    Marceau
    Simone Michels
    Nicole Riche
    Fernand René
    Victor Vina
    Gomez
    Malfilatre
    Tagsson
    Mynsson (Minenkoff dit)
    Chabert
    Balpo
    Raoul Plot
    René Fernand
    Myles
    Heltson
    Pollos
    Jean Felix
    Dallois
    René Campion
    Alex
    Bataille
    Teddy Berr
    Harry Goldy
    Berton
    Delacroix
    Gaye
    Valmonde
    Bluet
    Courtney
    Godet
    Favieri
    Darsac
    Accard [Accart]
    Matter (danseur)
    Delangre (danseur)
    Lestenat
    René Mangaot (cocher)
    Eugène Martin (cocher)
    Thomas Casimir
    Cornillon
    Mullet
    Monique Vivin
    Robert Volant
    Maurice Liars
    Cardi
    Lastenat (Cupidon)
    Borisko
    Lebel
    Jangen
    Rio
    Anaro
    Robert
    Dany
    Sardet
    Dina
    Nostron
    Picard
    Duchen
    Bouillet
    Miquel
    Maïer
    Nollerio
    Moreau
    Marc
    Bimier
    Beauvais
    Deny
    Bazin (écuyer cocher)
    Maison
    Lecuyer
    Savy
    Vallerio
    Carals
    Lemaire
    Baval
    Capan
    Trassier
    Filliol
    Iranger [Iranzer]
    Huet
    Colette Printemps
    Daisy Jack
    Guérin
    Cerf
    Sauipque
    Thibert
    Dupuis
    Charpentier
    Drams
    Trélor
    Dupré
    Estuer
    Bacon
    Gervais
    Jaquet
    Morvan
    Rollin
    Vallet
    Dorry
    Genty
    Reboul
    Bouchet
    Derocau
    Carols
    Robionne
    Eliane James
    Lefevre
    Tirlet (écuyer cocher)
    Moulherac (écuyer cocher)
    Mos (musicien)
    Loterie (musicien)
    Lund (musicien)
    Bezenet (musicien)
    Vamouret [?] (musicien)
    Lerondier (musicien)
    Collet (musicien)
    Caffi (musicien)
    Prieur (musicien)
    Branquart (musicien)
    Bévot [Révot ?] (musicien)
    Grivotet (musicien)
    Wattelet
    Darcol
    Octobre
    Alexandrex

Fiche technique

  • Chef opérateur : Armand Thirard (chef opérateur)
    Alain Douarinou
    Jean Dicop (1e opérateur)
    Tétard (2e opérateur)
    Christian Matras (chef opérateur supplémentaire)
    Des Isnards (chef opérateur supplémentaire)
    Bac (chef opérateur supplémentaire)
    Hayer (chef opérateur supplémentaire)
    Maillols (opérateur supplémentaire)
    Janvier (opérateur supplémentaire)
    Natteau (opérateur supplémentaire)
    Jean Athanase (opérateur supplémentaire)
    Martin (opérateur supplémentaire)
    Franchi (opérateur supplémentaire)
    Letouzey (assistant opérateur supplémentaire)
    Foucard (assistant opérateur supplémentaire)
    Dommage (assistant opérateur supplémentaire)
    Robert Blondy (assistant opérateur supplémentaire)
    Crespy (assistant opérateur supplémentaire)
    Klein (assistant opérateur supplémentaire)
    Ygouf (assistant opérateur supplémentaire)
    Péraux (assistant opérateur supplémentaire)
    Citovitch (assistant opérateur supplémentaire)
  • Compositeur de la musique : Georges Van Parys
  • Lyrics : René Clair
  • Ingénieur du son : Antoine Archaimbaud
  • Monteur : Louisette Heutecoeur (monteuse chef)
    Henri Taverna
    Hautecoeur Natot (aide-monteuse)
  • Chef décorateur : Léon Barsacq (chef décorateur)
    Guy de Gastyne (architecte décorateur)
    André Robert (décorateur adjoint)
    André Bakst (décorateur adjoint)
    Robert Clavel (décorateur adjoint)
    Nicolas Chatel (2e assistant décorateur)
    Brosse (tapissière)
    Gaston Caillat (tapissier)
    Rondest [Rondert ?] (sculpteur)
    Jean Taverne (tapissier supplémentaire)
    Boiron (tapissier supplémentaire)
  • Costumier : Micheline Bonnet (habilleuse)
    Germaine Hoden (habilleuse)
    Mina (patineur)
    Seguin (patineur)
    Jules Chanteau (perruquier)
    Jean Rivet (2e costumier)
    Roger Descoffre (contrôleur magasinier costumes)
    Pervez (assistant ? costumier)
    Jean Peltier (costumier et habilleur supplémentaire)
    Pierre Noury (costumier supplémentaire)
    Victor Noepel (costumier et habilleur supplémentaire)
    Léon Zay (costumier et habilleur supplémentaire)
    André Royneau (costumier et habilleur supplémentaire)
    Camille Noé (costumière et habilleuse supplémentaire)
    Petitjean (costumier supplémentaire)
    Jacques Cottin (costumier supplémentaire)
    Raoul Leloup (costumier supplémentaire)
    Maurice Damenstein (costumier supplémentaire)
    Baccheretti (costumier supplémentaire)
    Marie (costumier supplémentaire)
    Fillon (costumier supplémentaire)
    Marcelle Terron (costumier supplémentaire)
    Marcelle Blin (habilleuse supplémentaire)
    Pelletier (habilleuse supplémentaire)
    Paulette Bryau (habilleuse supplémentaire)
    Odette Grandjean (habilleuse supplémentaire)
    Max Bonnet (habilleur supplémentaire)
    Renée Barret (habilleuse supplémentaire)
    Irène Brengard (habilleuse supplémentaire)
    Andrée Caullier (habilleuse supplémentaire)
    Germaine Scaïola (habilleuse supplémentaire)
    Gaudin (habilleuse supplémentaire)
    Louis Albouze (habilleuse supplémentaire)
    Guilbot (habilleuse supplémentaire)
    Crand (habilleuse supplémentaire)
    Lebrun (habilleuse supplémentaire)
    Lucienne May (habilleuse supplémentaire)
    Emilienne Luard (perruquier supplémentaire)
    Jane Herbert (perruquier supplémentaire)
    Michel Pilorge (perruquier supplémentaire)
    Jeanne Néant (perruquier supplémentaire)
    Pierre Mathieu (perruquier supplémentaire)
    Francine Langrement (perruquier supplémentaire)
    Jeanne Dumont (perruquier supplémentaire)
    Joan Sinclair (perruquier supplémentaire)
    Roger Chanteau (perruquier supplémentaire)
    Simone Dugué (perruquier supplémentaire)
    Simone Chollet (perruquier supplémentaire)
    Marcelle Drouot (perruquier supplémentaire)
    Edmond Pourcel (perruquier supplémentaire)
    Audugé (perruquier supplémentaire)
    Charlotte Ferney (perruquier supplémentaire)
    Marguerite Baillard (perruquier supplémentaire)
    Yvonne Froment (perruquier supplémentaire)
    Colette Mahé (perruquier supplémentaire)
    Marie-Claire Thomas (perruquier supplémentaire)
    Odette Longlet (perruquier supplémentaire)
    Mercedes Belan (perruquier supplémentaire)
    Saraceno (perruquier supplémentaire)
    Paul Bartsch (perruquier supplémentaire)
    Marcel Petitcolin (perruquier supplémentaire)
    Josiane Gesbert (perruquier supplémentaire)
    Marthe Bourbon (perruquier supplémentaire)
    Guy Bourbon (perruquier supplémentaire)
    Mauricette Despesse (perruquier supplémentaire)
    Martha Dessaigne (perruquier supplémentaire)
    Lucienne Even (perruquier supplémentaire)
    René Daudin (perruquier supplémentaire)
    Elyane Goux (perruquier supplémentaire)
    Chaminade (perruquier supplémentaire)
    Bouban père (perruquier supplémentaire)
    Bouban fils (perruquier supplémentaire)
  • Maquilleur : Marcel Bordenave
    Gilbert Laupemert (coiffeur)
    Yvonne Oustry (maquilleuse)
    Serge Gleboff (maquilleur adjoint)
    Carmen Brel (maquilleur adjoint)
    Léon Quantin (maquilleur adjoint)
    Basile Goreff (maquilleur adjoint)
    Yvette Dauphin (maquilleur adjoint)
    Evelyne Loria (maquilleur adjoint)
    Fialkovsky (maquilleur adjoint)
    Paltchewsky (maquilleur adjoint)
    Troitsky (maquilleur adjoint)
    Emilienne Lecieux (maquilleur adjoint)
    Cécile Janin (maquilleur adjoint)
    De Sacy (maquilleur adjoint)
    Edmond Francinet (maquilleur adjoint)
    Elisabeth Szyller (maquilleur adjoint)
    Christiane Lemaire (maquilleur supplémentaire)
    Marcel Zocclini (maquilleur supplémentaire)
    Gauthier (maquilleur supplémentaire)
    Claudie Milhau (maquilleur supplémentaire)
    Petrounkine (maquilleur supplémentaire)
    Roger Chanteau (maquilleur supplémentaire)
    J.J. Chanteau (maquilleur supplémentaire)
    Odette Rey (maquilleur supplémentaire)
    Odette Desnoue (maquilleur supplémentaire)
    Karabanoff (maquilleur supplémentaire)
    Paule Déan (maquilleur supplémentaire)
    Yvonne Fortuna (maquilleur supplémentaire)
    Jacqueline Coulant (maquilleur supplémentaire)
    Eugène Gaidaroff (maquilleur supplémentaire)
  • Photographe de plateau : H. Pecqueux (photographe)
    Klissak (photographe)
    Jean Fargeas (assistant photographe)
    Sam Levin
  • Régisseur : Georges Charlot (régisseur général)
    Maurice Barnathan (régisseur extérieurs)
    André Baud (régisseur adjoint)
    René Decrais (régisseur costumier)
    Baud [père] (régisseur adjoint)
    Jean Dumousseau (régisseur accessoiriste)
    Louis Girons (régisseur accessoiriste)
    Roger Ronssin (régisseur de plateau)
    Roy (chef de groupe des régisseurs supplémentaires)
    Denis (chef de groupe des régisseurs supplémentaires)
    Ribatet (régisseur supplémentaire)
    L. Vialar (régisseur supplémentaire)
    Franckomme (régisseur supplémentaire)
    Sursin (régisseur supplémentaire)
    Hoden (régisseur supplémentaire)
    Roger Rosen (régisseur supplémentaire)
    Michel (régisseur supplémentaire)
    R. Turgys (régisseur supplémentaire)
    Rogelys (régisseur supplémentaire)
    Jim (régisseur supplémentaire)
    Koura (régisseur supplémentaire)
    Buat (régisseur supplémentaire)
    H. Wells (régisseur supplémentaire)
    Suby (régisseur supplémentaire)
    Caudrelier (régisseur supplémentaire)
    Cellio (régisseur supplémentaire)
    Daniel (régisseur supplémentaire)
    Pichard (régisseur supplémentaire)
    Diralay (régisseur supplémentaire)
    Rouyon (régisseur supplémentaire)
    Tytys (régisseur supplémentaire)
    Bruquin (régisseur supplémentaire)
    Lecuyer (régisseur supplémentaire)
    Bertrand (régisseur supplémentaire)
    Mourand (régisseur supplémentaire)
    Rosala (régisseur supplémentaire)
    Percheron (régisseur supplémentaire)
    Camblon [Camblong ?] (régisseur supplémentaire)
    Marc Hélin (régisseur supplémentaire)
    Motey (régisseur supplémentaire)
    Léo Frémery (régisseur supplémentaire)
  • Chef machiniste : Miquel (machiniste)
  • Assistant réalisateur : Pierre Blondy
    André Kamenka (2e assistant réalisateur)
    Gudin (assistant metteur en scène stagiaire)
    Pierre Gout (assistant metteur en scène supplémentaire)

Résumé et notes

  • Genre : Comédie sentimentale humoristique
  • Durée : 90 mn

RÉSUMÉ

Paris, en l'an 1906.

Jacques, homme à tout faire dans un petit studio cinématographique installé dans les environs de la capitale, rencontre, le jour de la mi-carême, une Jeune fille, Lucetta, à laquelle il offre un emploi e tqu'i1présante le lendemain son directeur, Emile Clément. Ce dernier, ancien comédien, est un homme d'une cinquantaine d'années et qui s'est lancé dans le cinéma avec un enthousiasme sans cesse renouvelé, malgré toutes les difficultés financières qu'il rencontre. Il a d'ailleurs réussi à communiquer à tout son personnel le bel élan qui l'anime. Jacques, notamment, qu’il a presque adopté, le vénère comme un père. La vie au studio se poursuivrait monotone, si, un beau jour, alors que Jacques est parti faire une période militaire, le père Emile ne trouvait à sa porte une jeune fille, Madeleine Célestin. Croyant son père à Paris, Madeleine a quitté la province où une vieille tante l'élevait, pout le rejoindre, mais en arrivant, elle a appris que son père était parti en tournée et elle vient de demander conseil à Emile, ami de son père. Embarrassé, Emile l’accueille et craignant pour elle toutes les tentations qu’offre la capitale, il lui propose d’habiter chez lui. La jeune fille accepte. La vie d’Emilie en est, pour autant et presque aussitôt, bouleversée : ce vieux célibataire, devenu guide d’une jeune fille innocente et jolie, est bientôt obligé de modifier ses habitudes. Il ne s’attarde plus au café et en vient même, pour mieux surveiller la jeune fille, à l’amener avec lui au studio et à lui confier des petits rôles. Evidemment, cette espèce d’amitié personnelle qu’il ressent pour Madeleine se transforme peu à peu en un amour qu’il ne peut combattre. Quelques jours se passent. Jacques réapparaît et la première personne que le jeune homme rencontre à sa sortie du studio n’est autre que Madeleine. Ebauche d’un flirt, et qui continue, car Madeleine s’éprend de Jacques. Leur bonheur serait parfait, si le hasard ne contrariait leurs projets. Ignorant tout l’un de l’autre, les jeunes gens se retrouvent au studio et Jacques apprend par un machiniste que Madeleine est la protégée d’Emile et que c’est dernier en est amoureux. Jacques, plein d’amertume, décide alors de rompre avec Madeleine. Il n’ose cependant pas lui avouer les raisons réelles de cette rupture, es essaie de la convaincre qu’il ne l’aime pas. Chagrin de Madeleine. Les collaborateurs d’Emile s’ingénient à remédier à la situation que créent l'amour contrarié de Jacques et la susceptibilité de 1eur directeur. Entrevue de Jacques et d'Emile. Et voici, enfin, que va se dénouer le drame : réunis en studio, Jacques et Madeleine vont tourner une scène d’amour et, spectateur de la scène, Emile comprend qu'il a dépassé l'heure d'aimer. Il s'efface pour que les deux jeunes gens soient heureux. D'après le synopsis plicitaire du film

En savoir plus

Prix et distinctions : Grang Prix du Festival mondial du film et des beaux-arts de Belgique 1947.
  • Le tournage du film se déroule du 14 octobre 1946 (mais des cachets sont versés dès le 20 septembre selon les comptes de production) au 1er février 1947 aux studios Pathé-Cinéma de Joinville et de Francoeur.
  • Dans les comptes de production, pour la journée du 28 octobre, sont indiqués comme nombre de figurants : 441 femmes, 499 hommes, 54 enfants.
  • Le film est présenté publiquement à Paris le 21 mai 1947, au Marignan et au Marivaux.
  • Chanson du film : Pour les amants c'est tous les jours dimanche, enregistrée sur disque Gramophone par Maurice Chevalier.

  • Sortie : 21/05/1947
Date de la publication électronique : 25 juin 2010
Sources :

Partition de la musique du film, Collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé.

Index de la Cinématographie française 1947.

Comptes de production du film, collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé

Synopsis publicitaire du film