Mémoires d'un flic  –  Pierre Foucaud  –  1956

Fiche générale

Affiche
  • Pays de production :France
  • Genre : Policier
  • Durée : 75 minutes
  • Production :P.A.C.
    Pathé Consortium Cinéma
  • Distribution : Pathé Consortium Cinéma
  • Réalisateur :Pierre Foucaud
  • Interprètes : Michel Simon
    Suzy Prim
    Lucienne Lemarchand
    Marcel Lupovici
    Gérard Buhr
    Pierre Grasset ...
  • Scénario :Jean Halain
  • Adaptation :Jean Halain
  • Dialogues :Jean Halain
  • Directeur de production :René Thévenet
    Charlotte Choquert (secrétaire de production)
  • Directeur de la photographie : Paul Coteret
  • Chef opérateur : Robert Schneider
    Guy Suzuki (assistant-opérateur)...
  • Compositeur de la musique : Louiguy
  • Monteur : Jean Feyte
    Paulette Fontenelle (assistante)
  • Chef décorateur : Lucien Carré
    Sydney Bettex
  • Costumier : Mireille Leydet
    Louise Albouze (habilleuse)...

Production

  • Pays de production :France
  • Production :P.A.C.
    Pathé Consortium Cinéma
  • Distribution : Pathé Consortium Cinéma
  • Directeur de production :René Thévenet
    Charlotte Choquert (secrétaire de production)

Fiche artistique

  • Réalisateur :Pierre Foucaud
  • Scénario :Jean Halain
  • Adaptation :Jean Halain
  • Dialogues :Jean Halain
  • Scripte :Charlotte Lefèvre
  • Interprètes :Michel Simon Suzy Prim
    Lucienne Lemarchand Marcel Lupovici
    Gérard Buhr Pierre Grasset
    michel Jourdain Henri San Juan
    Pascale Roberts Dinan
    Christine Langier Louis Arbessier
    Fernand Sardou Mauricet
    BergeronCatherine Sauvage

Fiche technique

  • Photographie :Paul Coteret
  • Chef opérateur :Robert Schneider
    Guy Suzuki (assistant-opérateur)
    Marcel Gilot (assistant-opérateur)
  • Compositeur de la musique :Louiguy
  • Ingénieur du son :Joseph de Bretagne (chef-opérateur du son)
    Max Olivier (Recorder)
    Gaston Demede (perchman)
  • Monteur :Jean Feyte
    Paulette Fontenelle (assistante)
  • Chef décorateur :Lucien Carré
    Sydney Bettex
  • Costumier :Mireille Leydet
    Louise Albouze (habilleuse)
    Marie Stuber (habilleuse)
  • Décors :Marseille
  • Maquilleur :Odette Berroyer
  • Photographe de plateau :Henri Thibault
  • Régisseur :Roger Boulais
    Maurice Touati
    Roger Fontenelle (régisseur ensemblier)
  • Assistant réalisateur :Bernard Toutblanc-Michel
    Yves Prigent
    Olivier Benoit

Résumé et notes

  • Genre : Policier
  • Durée : 75 minutes

RÉSUMÉ

Le Commissaire Dominique de la Brigade criminelle de Marseille vit paisiblement entre sa femme Marthe et son fils Gérard, mais il ne peut venir à bout d'une bande de « racketteurs » qui imposent leur loi aux tenanciers de certains bars et de boîtes de nuit. Les personnes de ces établissements se trouvent placées devant le dilemme suivant: ou accepter d'être rançonnées, c'est à-dire verser aux gangsters une importante redevance mensuelle, ou refuser, et dans ce cas subir les représailles matérielles et physiques : établissements saccagés, atteinte à leur vie, etc. La lutte que mène Dominique est d'autant plus dangereuse que certains policiers, peu scrupuleux, n’hésitent pas à pactiser avec1ès gangsters. Les organisateurs de ces expéditions dirigent eux-mêmes une boîte de nuit assez sordide où le spectacle scénique n'est qu'un prétexte à trafics multiples. La patronne Lola, son adjoint Francis et son directeur artistique Marco terrorisent le Marseille des commerçants du plaisir. Dans leur bande une tête brûlée Fred, homme d'une trentaine d'années, courageux et sympathique qui croit encore à une loi d'honneur dans son milieu. Comprenant ses qualités humaines, Dominique s'efforce de sauver ca garçon que trop d'injustices sociales ont rejeté dans le clan des gangsters. Il essaie de prouver à ce révolté sincère que sa nouvelle société ne vaut pas mieux que l'autre: elle a aussi ses gros qui s'engraissent pendant que les caves risquent leur peau dans les coups durs. Elle a ses lois, sa justice et ses exécutions. Dans cette société comme dans l'autre, il y a des flics qui n’ont rien à envier aux autres ! Il voudrait lui faire comprendre que son sens de l'honneur et sa loyauté sont un danger pour lui dans son propre milieu et qu’étant donné ses qualités mêmes, ses pires ennemis seront un jour ses amis d’aujourd’hui. Si l'on compte des gangsters parmi les flics, les gangsters ne sont-ils pas souvent les pires des flics ? Les bandits au grand cœur et grand chemin ne courent pas les rues! Le Commissaire Dominique en conflit avec les policiers qui n'apprécient pas ses méthodes, à la merci des procédés expéditifs des gangsters, parviendra-t-il à changer les destinées d’un homme, tout en accomplissant son devoir de flic? D'après le synopsis publicitaire du film

En savoir plus

Tourné dans les Studios Pathé Francoeur

Début du tournage: 31 mai 1955. Terminé le 23 juillet 1955

Première représentation (Paris): 27 janvier 1956


Date de la publication électronique :01 October 2010
Sources :

Index de la Cinématographie française 1956-B

Synopsis publicitaire du film, fonds André Bernard: Collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé