Treize à table  –  André Hunebelle / Jacques Garcia  –  1956

Fiche générale

Affiche
  • Pays de production :France
  • Genre : Comédie humoristique
  • Durée : 92 minutes
  • Production :Contact Organisation
    Safia...
  • Réalisateur :André Hunebelle
    Jacques Garcia (collaboration technique)
  • Interprètes : Micheline Presle
    Fernand Gravey
    Misha Auer
    Jean Brochard
    Germaine Montero
    Max Revol ...
  • Scénario :d'après la pièce de Marc-Gilbert Sauvajon
  • Adaptation :Jean Halain
  • Dialogues :Jean Halain
  • Directeur de production :René Thévenet
    Louis Duchesne (administrateur)...
  • Directeur de la photographie : Paul Cotteret
  • Chef opérateur : Guy Suzuki
    Marcel Gilot (assistant)...
  • Compositeur de la musique : Jean Marion
  • Monteur : James Cuenet
    Anne-Marie Datin (assistante)
  • Chef décorateur : Lucien Carré
    Sydney Bettex (assistant)...

Production

  • Pays de production :France
  • Production :Contact Organisation
    Safia
    S.N. Pathé-Cinéma
  • Directeur de production :René Thévenet
    Louis Duchesne (administrateur)
    Charlotte Choquart (secrétaire de production)

Fiche artistique

  • Réalisateur :André Hunebelle
    Jacques Garcia (collaboration technique)
  • Scénario :d'après la pièce de Marc-Gilbert Sauvajon
  • Adaptation :Jean Halain
  • Dialogues :Jean Halain
  • Scripte :Charlotte Lefèvre
  • Interprètes :Micheline Presle
    Fernand Gravey
    Misha Auer
    Jean Brochard
    Germaine Montero
    Max Revol
    Annie Girardot
    Bernard Lajarrige
    Jacqueline Huet
    Paul Faivre
    Jacques Sommet
    Christiane Minazolli
    Raymond Carl
    Georgette Anys
    Tania Soucault
    Jo Lecomte
    Madeleine Barbulée
    Francis Roger

Fiche technique

  • Directeur de la photo :Paul Cotteret
  • Chef opérateur :Guy Suzuki
    Marcel Gilot (assistant)
    Jean Marginière (assistant)
    Jean Alexandre (Ensemblier)
  • Compositeur de la musique :Jean Marion
  • Ingénieur du son :René-C. Forget
    Guy Villette (Recorder)
    Guy Maillet (perchman)
  • Monteur :James Cuenet
    Anne-Marie Datin (assistante)
  • Chef décorateur :Lucien Carré
    Sydney Bettex (assistant)
    Jacques Dugud (assistant)
    Victor Caderlet
  • Maquilleur :Odette Berroyer
    Pierre Berroyer
  • Photographe de plateau :Henri Thibault
  • Régisseur :Roger Boulais
  • Assistant réalisateur :Yves Prigent
    Olivier Benoist

Résumé et notes

  • Genre : Comédie humoristique
  • Durée : 92 minutes

RÉSUMÉ

Nous sommes le 13 du mois. Dans un des salons particuliers d'un grand restaurant, douze bons vivants attendent l’arrivée d'un autre convive pour dîner de façon succulente et passer agréablement la soirée. Ces douze joyeux compères ont formé une petite association ; à chacune de leur réunion mensuelle, l'un deux a le devoir d'amener un invité de son choix, de cette façon, ils sont toujours treize à table. Ce soir-là, lé président de l'association, dont c'est le tour d'inviter le treizième convive, annonce l'arrivée d'un de ses amis: Joufflard, qu'il décrit comme "l'être le plus drôle de la terre". Et JouffIard arrive ... le dîner commence... Mais les douze amis sont vite déçus: En effet, durant tout le repas JouffIard ne prononce pas une seule parole et se contente de boire et de manger copieusement ..... Au dessert, pour 'animer un peu la soirée, le président demande à l'un des convives, Jean Lavalette, de raconter sa dernière aventure amoureuse. Lavalette petit gigolo sot et prétentieux veut passer pour un homme à bonnes fortunés et n'hésite pas à s'attribuer de nombreuses conquêtes plus ou .... moins authentiques. Ses amis, qui lui connaissent ce petit travers, en profitent pour s'amuser quelque fois à ses dépens. Lavalette ne se fait pas trop prier, et comme il n'est jamais à court d'imagination, il raconte que dans sa dernière aventure il a eu comme partenaire une femme mariée, nommée Madeleine et qui a pour époux un certain Léopold. Il décrit tous les charmes de la jeune femme et parle avec complaisance de certains grains de beauté que celle-ci possède sur l'épaule gauche et sur le pied droit.…. Joufflard a écouté avec une grande attention le récit de Lavalette aussi, quand les convives se proposent d'aller boire une dernière bouteille de champagne dans la grande salle du restaurant, demande-t-il au gigolo quelques moments d'entretien particulier.. Dès que Joufflard se trouve tout seul avec Lavalette, il change d'attitude, et c'est avec une colère sourde qu'il dit à ce dernier : "Vos avez parlé tout à l'heure d'une certaine Madeleine qui possède deux grains de beauté et qui est mariée à un certain Léopold ; qui est cocu… eh bien, monsieur, .., Léopold, le cocu, . . c'est moi? "E il ajoute : "Nous allons régler ce petit compte immédiatement… et je m'en vais vous montrer ce qu'il en coûte de ridiculiser un homme de ma trempe ... " Lavalette, tremblant de tous ses membres, essaye de placer un mot, d'expliquer le malentendu, mais Joufflard lui coupe la parole, il tient sa vengeance et il ne bissera pas échapper l'occasion de l'assouvir... …Nous sommes en plein drame ……………………………………Voulez-vous savoir comment Joufflard s'est vengé ? Voyez le film… D'après le synopsis publicitaire du film

En savoir plus

Tourné dans les Studios Francoeurs.

Tournage commencé le 22 août 1955; terminé le 25 septembre 1955.

Premières représentations (Maseille): 28 décembre 1955; (Paris): 29 février 1956

Présentation corporative : 28/12/1955
  • Sortie : 24/02/1956
Date de la publication électronique :04 October 2010
Sources :

Index de la Cinématographie française, 1956-B

Synopsis publicitaire du film, fonds André Bernard: Collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé