Suivez-moi jeune homme  –  Guy Lefranc  –  1958

Fiche générale

Affiche
  • Pays de production :France
  • Genre : Comédie
  • Durée : 85 minutes
  • Production :Société Nouvelle Pathé Cinéma (SNPC)
    P.A.C.
  • Distribution : Pathé Consortium Cinéma (France, Afrique du Nord et Belgique)
  • Réalisateur :Guy Lefranc
  • Interprètes : Dany Robin
    Daniel Gélin
    Michel Galabru
    Noël Roquevert
    Jacques Jounneau
    Georges Chamarat ...
  • Scénario :Roland Moronval
  • Adaptation :Jean Halain
    Guy Lefranc
  • Dialogues :Jean Halain
  • Directeur de production :Paul Cadéac
  • Directeur de la photographie : Barry
    Maurice
  • Compositeur de la musique : Louiguy
  • Monteur : Armand Psenny
  • Chef décorateur : Claude Bouxin

Production

  • Pays de production :France
  • Production :Société Nouvelle Pathé Cinéma (SNPC)
    P.A.C.
  • Distribution : Pathé Consortium Cinéma (France, Afrique du Nord et Belgique)
  • Directeur de production :Paul Cadéac

Fiche artistique

  • Réalisateur :Guy Lefranc
  • Scénario :Roland Moronval
  • Adaptation :Jean Halain
    Guy Lefranc
  • Dialogues :Jean Halain
  • Interprètes :Dany Robin Daniel Gélin
    Michel Galabru Noël Roquevert
    Jacques Jounneau Georges Chamarat
    Régine Lovi Lona Rita
    Fernand Sardou

Fiche technique

  • Photographie :Barry
    Maurice
  • Compositeur de la musique :Louiguy
  • Ingénieur du son :Jean-Désiré Bertrand
  • Monteur :Armand Psenny
  • Chef décorateur :Claude Bouxin

Résumé et notes

  • Genre : Comédie
  • Durée : 85 minutes

RÉSUMÉ

le riche armateur Aristide Oranos courtise assidûment Mlle Françoise, première vendeuse d'une bijouterie de la rue de la Paix. Mais la jeune fille reste totalement indifférente à ses arguments financiers et, pour la première fois, le milliardaire subit un échec... sentimental. Aristide ne voit qu'une explication: la présence d'un autre. Ne pouvant acheter Françoise, il estime qu'il pourra au moins acheter son rival. Il charge donc une agence de faire une enquête. Malheureusement pour l'avenir de l'enquête, Michel Corbier, responsable de la filature, n'a pas du tout la bosse du métier. Il aurait plutôt une vocation de romancier ou de comédien. Il profite de son rôle de détective pour se composer des "têtes", et file Françoise tantôt sous la forme d'un digne anglais, tantôt sous celle d'un vieillard barbu. L'inévitable se produit. A force de suivre partout Frnçoise, le détective finit pour succomber à son charme, et la jeune fille, qui a repéré, bien sûr, son suiveur-apprenti, ne le trouve pas mal du tout (quand il n'est pas déguisé). Bien loin pourtant de soupçonner la vérité, elle le prend pour un aventurier et lui tend un piège pour le mettre à l'épreuve. Ledit piège réussit si bien que la police intervient et boule tout le monde: Michel, Françoise, Chatou, un authentique détective, et Aristide Oranos, qui avait voulu arranger les choses. L'incident une fois réglé a permis à Françoise de connaître le vrai métier de Michel. Elle décide de le rendre jaloux, en feignant de céder aux avances d'Oranos. Par représailles, Michel feint une intrigue avec une amie de rencontre. Ce petit jeu dépit amoureux se traduit par une bagarre générale et une poursuite homérique dans le hall, les chambres, l'ascenseur, les couloirs d'un grand hôtel, parmi les clients en panique. Et tout se termine enfin, non pas selon les désirs d'Aristides Oranos, mais selon les lois naturelles de l'amour. Michel n'aura plus à suivre Françoise puisqu'ils ne se quitterons plus jamais. D'après le synopsis publicitaire du film

En savoir plus

Première représentation (Paris): 3 décembre 1958. - Aubert, Folies, Gaumont-Théâtre, Lutécia, Sélect, Palais-Rochechouart, Triomphe


  • Sortie : 03/12/1958
Date de la publication électronique :06 October 2010
Sources :

Index de la Cinématographie française 1959 - B Synopsis publicitaire du film: fonds André Bernard, collection de la Fondation Jérôme Seydoux-Pathe